Que d’eau, que d’eau…

Bonne nouvelle, nous n’avons pas nagé en eaux troubles cet été. C’est l’Agence européenne environnementale qui l’avait annoncé dans un rapport rassurant (en ces temps caniculaires). La qualité des eaux de baignade s’est en effet largement améliorée par rapport aux pics de pollution des années 1970. Et même si la France n’est pas la mieux placée en Europe, 78,8 % de ses eaux sont considérées comme « d’excellente qualité ». Ces destinations ont peut-être mis l’eau à la bouche des entrepreneurs que nous avons interrogés sur leur façon de vivre les vacances. 76 % d’entre eux indiquent prendre une pause estivale en août, pour une moyenne de 7,7 jours. Détente intégrale ? Pas si sûr, puisqu’ils sont plus d’un tiers – 37 % – à déclarer qu’ils ne se déconnectent pas totalement. 31 % d’entre eux demeurent joignables et répondent aux urgences (on imagine, la fameuse goutte qui fait déborder le vase ou le nouveau projet qui pourrait tomber à l’eau…) et 6 % allient repos et travail à distance.
Voilà qui apporte encore de l’eau au moulin de leur implication.

Leur ciel n’est d’ailleurs pas moins bleu que les mois précédents. Si les taux de confiance et d’optimisme reculent un peu (respectivement 45 % et 31 %) en contrepartie les chefs d’entreprise se sentent plus sereins (22 %) ou attentistes pour certains d’entre eux (17 %). Ce qui résonne bien avec le fait qu’ils sont plus nombreux à dire que ça va bien aujourd’hui, mais moins nombreux à voir l’avenir avec un regard positif.
Wait and see, donc, et maintenant belle rentrée à tous !

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.