AdGENCY Experts

Bulletin de rentrée

Questionnés également sur leur engagement dans la transition écologique et solidaire, à peine un quart des chefs d’entreprise (13%) indiquent que leur entreprise a actuellement recours aux énergies renouvelables. Ils sont en revanche 34% à avoir déjà entamé une démarche d’économie circulaire pour réguler leur empreinte carbone.

Que d’eau, que d’eau…

Bonne nouvelle, nous n’avons pas nagé en eaux troubles cet été.

L’effet des faits

Les faits sont têtus. Alors que le chômage est à son niveau le plus bas en France depuis dix ans, les tensions sur le marché de l’emploi persistent.

No Deal, Good Deal, New Deal ?

À moins de 100 jours des élections, la Grande Consultation des Entrepreneurs par CCI France* avait en février déjà un petit goût d’Europe.

Grandes consultations

Je m’étais promis de ne pas faire de bilan 2018 de notre Grande consultation des entrepreneurs dans cette chronique.

Haut de l’affiche et bas de bilan (Saison 2 multicolore)

C’était le titre de mon premier billet en mars 2016. Manquerais-je d’imagination à ce point pour le réutiliser en cette fin novembre 2018 ? Ou cette image fait-elle encore sens ? Un peu des deux, peut-être.
www.cci.fr

Couler de source ?

Rentrée et morosité vont souvent de pair. Celle-ci ne fait pas exception.
www.cci.fr

En quête d’amour ?

Retour. Reprise. Quel que soit le nom qu’on lui donne, le moment est venu : c’est la rentrée.
www.cci.fr

Droit au but ?

C’est la Coupe du monde de football.
www.cci.fr

Avoir la cote

Après un mois de mai (durant lequel une cotte de mailles aurait été utile pour se protéger de la pluie et franchir… les ponts !), les entrepreneurs semblent avoir quelques bleus à l’âme et des fourmis dans les jambes.
www.cci.fr

Un train peut en cacher un autre

La grève des personnels SNCF est sur toutes les lèvres ce mois-ci.
www.cci.fr

Regards sur…

Coup d’œil par la fenêtre. Le printemps semble - enfin - me faire de l’œil.
www.cci.fr

Parce qu’ils le veulent bien ?

A peine posée, j’ai la tentation d’effacer cette première ligne. Trop consigne pour dissertation, ce propos du philosophe Alain. Pas assez proche du néo-vocabulaire managérial.
www.cci.fr

Faire des vagues

Au moment où les pouvoirs publics lancent une mission de réflexion sur le rôle de l’entreprise et son utilité sociale, nous avons plus que jamais envie de continuer à faire des vagues…
www.cci.fr

#Tabousanstotem

Tabou : substantif masculin qui a rapidement acquis par extension le sens de « quelque chose dont on n’ose pas parler ».
www.cci.fr

Aux grands maux, les bons remèdes ?

Toute baisse de la fiscalité est de nature à calmer l’irritation de ceux qui redoutent, parfois hâtivement, qu’on ne leur laisse que l’impôt sur les os.
www.cci.fr

En clair – obscur

Clair-obscur : technique consistant à distribuer l’ombre et la lumière dans un film.
www.cci.fr

Au-dessus des normales saisonnières

Fin juin, le moral des entrepreneurs avait comme un air de météo des plages longtemps attendu : grand bleu et pas d’avis de tempête.
www.cci.fr

De l’usage des conjonctions

Commenter la coordination de(s) conjonctions favorables dans ce début de quinquennat ?

Histoires de couples

En mai, fais ce qu’il te plait… Pourtant, au moment de rédiger ce billet, c’est la page blanche. S’il était impossible d’écrire alors que notre paysage politique s’invente en marchant ?

Une en vente

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

L’ère de Babel de l’âge numérique

Les prescripteurs ont changé de camp. Les célébrités anciennes, les lumières, autrefois éminemment respectées les Einstein, Freud… ont laissé la place à des people d’un jour. L’histoire est pulvérisée, la science reléguée aux faits divers.

5G en France : un cahier des charges trop ambitieux ?

À l’automne 2019, l’Arcep, l’Autorité de régulation du marché des télécoms en France, conduira la procédure d’attribution des fréquences 5G pour la bande 3,4 GHz-3,6 GHz, qui constitue le cœur de la nouvelle technologie mobile.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Réussir sa levée de fonds

Les dirigeants peuvent solliciter les « business angels », les fonds d’investissement (amorçage, capital-risque, développement) ou le « corporate venture » pour trouver des capitaux mais obtiennent parfois bien plus au gré des rencontres et enrichissent leur projet : une expertise, des débouchés commerciaux… Il est préférable d’avoir un bon ressenti avec l’investisseur car il faudra lui rendre des comptes régulièrement.

Vous perdez votre temps en réunion. Est-ce de votre faute ?

Mettons du jeu pour inciter à faire mieux. Lors d’un séminaire au vert, les participants avaient du mal à revenir en salle de réunion en temps et en heure. Chaque retardataire devait réaliser 10 pompes avant de s’asseoir. Et faire des pompes avec un smartphone, c’est super compliqué. Je ne vous conseille pas d’essayer…

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

LES + LUS

L’euro, ami ou ennemi des entreprises ?

« l’euro a d’abord été institué, rappelons-le, dans un seul objectif : parachever le marché unique en facilitant plus encore le commerce entre pays européens. Via la baisse drastique des coûts de transaction propres aux opérations de change. Une mission pleinement remplie par la monnaie unique ! Car depuis vingt ans, s’en est fini des fluctuations erratiques des taux de change entre les nombreuses monnaies de l’Union européenne »

Régions : qui recrute le plus ?

Alors que les intentions de recrutement des employeurs progressent de 14,8 % en 2019 (347 000 de plus), la recherche de nouveaux talents reste un défi.

Comment l’on recrute dans le monde 3.0

Encore une fois Leonardo da Vinci ! C’est lui qui aurait conçu et rédigé le premier CV. Cinq cents ans plus tard, le/la candidat/e a affaire parfois à de curieux recruteurs et son CV est en ligne.
X