Air France Bluebiz

Changer d’air

Premier signe de réchauffement : les dirigeant·es trouvent globalement que leur entreprise est bien avancée dans la reprise de l’activité et plutôt en phase avec celle de leur secteur : 45 % d’entre eux·elles constatent que leur niveau d’activité est semblable à celui de l’an dernier à la même époque, 10 % témoignent même d’une croissance.

Comment les dirigeants ont-ils passé leur été ?

Quelques mois après la sortie du confinement, l’optimisme avait regagné un peu de terrain chez les chefs d’entreprise avec un indicateur en hausse de 5 points dans notre grande consultation de juillet. Et la confiance dans l’économie française et mondiale pour les prochains mois se stabilisait à la hausse avec 35 % des interrogé.es.

En temps masqués

Bien qu’il soit nettement en-deçà des niveaux observés les années précédentes - l’arrêt brutal de l’économie est passé par là - l’indicateur de l’optimisme a en effet gagné 24 points entre mi-mai et mi-juin 2020.

Nos solidarités

« Adressez-vous aux renseigne-ments. Ils vous renseigneront »

Viralités

Le mot de février 2020 est sans conteste « virus ».

Pieds et « points » liés

Mon correcteur orthographique rechigne à accepter le titre de cette chronique. Tant pis pour ses états d’âme, très orthodoxes, de machine...

Maires et chefs d’entreprise, faire cause commune

Une déclaration de confiance dans « la commune France » ?

Droit de retrait(e)

Les chefs d’entreprise sont en tout cas unanimes sur un point : le système de retraite doit être réformé, plus d’un sur deux appelant même à une révision en profondeur.

Bulletin de rentrée

Questionnés également sur leur engagement dans la transition écologique et solidaire, à peine un quart des chefs d’entreprise (13%) indiquent que leur entreprise a actuellement recours aux énergies renouvelables. Ils sont en revanche 34% à avoir déjà entamé une démarche d’économie circulaire pour réguler leur empreinte carbone.

Que d’eau, que d’eau…

Bonne nouvelle, nous n’avons pas nagé en eaux troubles cet été.

L’effet des faits

Les faits sont têtus. Alors que le chômage est à son niveau le plus bas en France depuis dix ans, les tensions sur le marché de l’emploi persistent.

No Deal, Good Deal, New Deal ?

À moins de 100 jours des élections, la Grande Consultation des Entrepreneurs par CCI France* avait en février déjà un petit goût d’Europe.

Grandes consultations

Je m’étais promis de ne pas faire de bilan 2018 de notre Grande consultation des entrepreneurs dans cette chronique.

Haut de l’affiche et bas de bilan (Saison 2 multicolore)

C’était le titre de mon premier billet en mars 2016. Manquerais-je d’imagination à ce point pour le réutiliser en cette fin novembre 2018 ? Ou cette image fait-elle encore sens ? Un peu des deux, peut-être.
www.cci.fr

Couler de source ?

Rentrée et morosité vont souvent de pair. Celle-ci ne fait pas exception.
www.cci.fr

En quête d’amour ?

Retour. Reprise. Quel que soit le nom qu’on lui donne, le moment est venu : c’est la rentrée.
www.cci.fr

Droit au but ?

C’est la Coupe du monde de football.
www.cci.fr

Avoir la cote

Après un mois de mai (durant lequel une cotte de mailles aurait été utile pour se protéger de la pluie et franchir… les ponts !), les entrepreneurs semblent avoir quelques bleus à l’âme et des fourmis dans les jambes.
www.cci.fr

Un train peut en cacher un autre

La grève des personnels SNCF est sur toutes les lèvres ce mois-ci.
www.cci.fr

Regards sur…

Coup d’œil par la fenêtre. Le printemps semble - enfin - me faire de l’œil.

Une en vente

Cybersécurité : vers l’interopérabilité des éditeurs

Historiquement, les éditeurs étaient des pure players dans leur domaine. Si une faille de sécurité était détectée, l’éditeur développait un patch et sécurisait la faille. Aujourd’hui, les éditeurs ont grandi et couvrent des périmètres de plus en plus étendus.

Retombées de la covid-19 : qui seront les gagnants et les perdants à long...

Même si le monde parvient à freiner et finira par vaincre la covid-19, il sortira profondément transformé de cette lutte.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

« On aime son·sa patron·ne, mais on n’aime pas les patron·nes », estime Sophie...

C’est comme la Saint-Valentin ! Il s’agit d’une fête d’entre soi, entre collègues, chaque entreprise lance ses propres initiatives. Cette année par exemple, on assistera au concours de la plus belle lettre d’amour à son entreprise et même un concours de photos.

Aimer sa boîte, c’est se protéger !

Un nouveau virus est apparu en février 2020, une pandémie désarçonnant scientifiques et politiques sur tous les plans ou presque. La cacophonie et l’ultracrépidarianisme accompagnent...

LES + LUS

Les fantômes du professeur Perronne

Publié en juin, le livre de l’infectiologue, dont il a inspiré le contenu faute de l’avoir écrit, restera un témoignage fondé de nos errances.

Ces salarié·es qui ne veulent surtout pas de retour au télétravail imposé…

Le télétravail total rend la supervision directe impossible et les outils supposés compenser ne donnent pas entièrement satisfaction, sans parler du fait que leur utilisation constitue un signal de défiance très mal ressenti par les salarié·es.
X