La propreté, enjeu majeur de la RSE ?

La Responsabilité sociale de l’entreprise, nouveau fer de lance de la société, a trouvé dans les entreprises de propreté un écho immédiat.

On le savait déjà, un niveau de propreté élevé permet de valoriser l’image de l’entreprise qui présente de ce fait un environnement sain et soigné. Ce que l’on sait aujourd’hui, c’est que des locaux bien entretenus, des espaces désinfectés si besoin et un cadre de travail tout simplement propre sont des facteurs de bien-être des collaborateurs.

Au-delà de notions de productivité, c’est, pour l’entreprise, la possibilité d’avoir des salariés plus investis, plus respectueux d’espaces designés par des spécialistes de l’ergonomie et du confort au travail. La propreté des locaux ne répond pas juste à des critères d’hygiène. Elle offre des parfums de produits de plus en plus travaillés, des consommables sanitaires en ouate recyclée très douce ou encore des procédures de désinfection écologique.

Et lorsque la RSE est une valeur partagée par l’entreprise cliente et le prestataire, un réel partenariat basé sur le progrès social permet de mettre en œuvre le travail en journée. Cette évolution importante dans la relation client/entreprise de propreté ouvre la voie à un véritable progrès dans les conditions de travail des agents de propreté. Travailler durant les heures de bureau, être en contact avec les collaborateurs de l’entreprise cliente, c’est ne plus être transparent, ne plus travailler à l’aube ou tard le soir. C’est enfin l’opportunité de développer une relation entre l’agent de propreté et les utilisateurs de l’espace de travail. Il en ressort toujours un renforcement de la confiance et, mais est-ce surprenant, un plus grand respect du travail accompli par l’agent de propreté.

C’est dès lors une réelle évolution positive qui est en train de se développer, quand on ne parle plus de nettoyage mais de propreté, quand l’agent de propreté est au service du bien-être de ses clients tout en retrouvant un rythme de vie plus normal.

Nous avons tous à y gagner !

Jean-François Renault
Président d’EFICIUM

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.