Cancer@work : quand on aime sa boîte on soutient ses salariés !

Permettre aux malades de continuer leur travail, c’est aussi une façon de les aider à guérir. Mais ce n’est pas facile, on a peur, peur de les faire travailler, peur de la maladie, peur de mal s’y prendre… Voici une nouvelle cause qui devrait interpeller tous ceux qui aiment leurs boîtes ! En effet, d’après la Ligue Contre le Cancer, plus de 1 000 personnes apprennent leur maladie chaque jour en France… et c’est peut-être votre voisin de bureau.

Depuis cinq ans, Cancer@work, une association active, à l’initiative d’Anne-Sophie Tuszynski et Philippe Salle, expérimente et valide une méthodologie de «management» (dans le bon sens du terme) de la maladie au travail. A ce jour, 350 000 personnes ont déjà été sensibilisées, qu’il s’agisse des chefs d’entreprise, des salariés, des malades eux-mêmes…

Les dirigeants ont en effet un rôle fondamental à jouer dans cette démarche qui nécessite de l’humanité, de la proactivité et de la compréhension. Matériellement, l’aménagement de poste ou du temps de travail sont les mesures le plus souvent mises en place pour combiner maladie et entreprise, mais ce n’est qu’une partie de l’iceberg.

C’est un enjeu sociétal mais surtout personnel, or, l’entreprise est un lieu de vie. Chacun à travers son expérience doit contribuer à l’harmonie de ceux qui sont atteints. Mais pour ce déclic, il fallait une structure où trouver un appui. C’est pourquoi j’ai tenu à associer le mouvement ETHIC à cette initiative et cela grâce à un de nos membres éminent du conseil d’administration, Philippe Salle qui est actuellement président de Foncia.

J’ai connu l’expérience d’une jeune femme directrice de production dans ma boîte, qui a été atteinte d’un cancer fulgurant et malgré son arrêt maladie elle m’a suppliée de la laisser venir au bureau pour ne pas rester seule avec sa maladie chez elle… Elle est aujourd’hui guérie !

Plus qu’une cause pour votre entreprise, c’est un témoignage d’empathie vis-à-vis des collaborateurs et c’est aussi un acte fort de cohésion pour l’entreprise.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.