Air France Bluebiz

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Et pourquoi pas !

Rien à faire, on a beau parler des entreprises salvatrices, sources de progrès et d’emploi, encourager les prouesses françaises, noter les fortunes entrepreneuriales qui se créent... le bashing reste l’apanage de nos médias et des réseaux sociaux.

Comment développer le sentiment d’appartenance ?

Aimer sa boîte, c’est aimer y travailler et y retrouver ses collègues. Toutes les entreprises devraient souhaiter que leurs collaborateurs soient fiers d’y travailler.

« J’aime mon [ancienne] boîte ! » Quand les seniors aiment les entreprises

Il n’est pas si loin le temps où certaines entreprises envisageaient le départ en retraite ou en pré-retraite comme une solution de gestion des ressources humaines et leurs salariés comme une période bénie de temps libre loin de toute contrainte.

Plus son entreprise est petite, plus on l’aime

La Fête des entreprises, organisée chaque année par le mouvement J’aime ma boîte créé par l’« activiste » de l’entreprise Sophie de Menthon, donne l’occasion à Opinion Way de prendre le pouls de l’attachement des Français à leur boîte, justement.

Vers une communication responsable et positive ?

Depuis plusieurs semaines, nos clients viennent nous consulter au sujet de différends qu’ils peuvent avoir avec des collectivités territoriales, notamment une mairie ou un Conseil départemental. Dans les cas qui nous intéressent il s’agissait de la relation de deux entrepreneurs dans le domaine de la communication qui éprouvaient des difficultés avec ces collectivités.

Commissaire aux comptes : charge ou atout de croissance ?

La question revient régulièrement, d’autant plus facilement qu’agilité est souvent associée à légèreté et légèreté à simplification. Or, derrière l’ambition de croissance, de solidité et de maîtrise des enjeux qui garantissent la pérennité et le développement des entreprises, surgit régulièrement la question de la simplification.

Concilier protection des données personnelles et croissance des acteurs européens

La protection des données personnelles et la mise en conformité avec les réglementations nouvelles sont devenues plus que jamais un enjeu majeur pour les entreprises.

La propreté, enjeu majeur de la RSE ?

La Responsabilité sociale de l’entreprise, nouveau fer de lance de la société, a trouvé dans les entreprises de propreté un écho immédiat.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Cancer@work : quand on aime sa boîte on soutient ses salariés !

Permettre aux malades de continuer leur travail, c’est aussi une façon de les aider à guérir. Mais ce n’est pas facile, on a peur, peur de les faire travailler, peur de la maladie, peur de mal s’y prendre…
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Vous avez désormais le droit de vous tromper ?

Le droit à l’erreur tant attendu laisse un peu sceptique.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Non à la pêche électrique !

Sous prétexte de réduire les combustibles pétroliers des bateaux, se dessine un massacre maritime à Bruxelles dans l’indifférence.

Les salariés aiment leur boîte et le prouve

Cette année, la 15e édition de J’aime ma boîte a dépassé tous les espoirs de participation dans un contexte économico politique très agité.

La plus belle (le plus beau) pour aller bosser !

Toutes les entreprises se sentent concernées par le fait de fêter leur boîte et surtout de faire savoir à cette occasion qu’elles aiment leurs salariés et réciproquement, leurs clients bien sûr, leurs fournisseurs, leurs prestataires et leurs franchisés.

Bouge ta boîte

La Fête des Entreprises est née en 2003 avec la volonté de faire la pédagogie de l'entreprise en la célébrant positivement le temps d’une journée sous le slogan « J’aime ma boîte ».

« Le réflexe » commissaire-priseur

Il existe un « conseil » auquel les chefs d’entreprise ne pensent pas naturellement : le commissaire-priseur.

Pour faire du tourisme un moteur de la croissance française

En France, le tourisme constitue l’un des principaux secteurs d’activité économique! Il représente 7,3 % du PIB et près de 2 millions d’emplois directs et indirects, non délocalisables.

Les banques françaises, moteurs de l’économie

Stratégique et porteuse d’avenir, l’industrie bancaire française distribue le carburant de l’économie pour alimenter la croissance et favoriser l’emploi.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Les chefs d’entreprise et la campagne

49% des Français estiment que le nombre d'hommes politiques entrepreneurs ou ayant travaillé dans le privé n'est pas assez important (sondage ODOXA février 2017) ; 45% d’entre eux souhaitent entendre, avant tout, l'opinion des entrepreneurs durant la campagne présidentielle.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Quel est le rapport entre la baisse des dépenses publiques et le fait d’aimer...

Quel est le rapport entre la baisse des dépenses publiques et le fait d’aimer l’entreprise ? Et bien figurez-vous que 84% des chefs d’entreprise considèrent...

Une en vente

L’IA transforme les métiers de l’entreprise

L’IA va donc modifier en profondeur le contour des métiers pour laisser place à de la création de valeur qui viendra structurellement augmenter la croissance des entreprises...

Fréquences 5G : une politique d’attribution qui souligne l’exception française ?

Plusieurs dizaines d’expérimentations ont été lancées depuis début 2018 sur cette bande de fréquence 3,5 GHz (dite « bande cœur »), pour mener de multiples tests techniques grandeur nature, mais aussi l’évaluation de cas d’usages autour de la mobilité connectée, de la télémédecine, de la ville intelligente ou encore de l’industrie du futur.

La signature électronique en pleine crise d’adolescence

Certaines « mauvaises » décisions sont le fruit d’une incompréhension grossière de la signature électronique, rejetée au motif qu’elle ne dispose pas de présomption de fiabilité.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Nathalie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Voilà c’est fini…

Pour bien finir l’année et éviter un gros coup de fatigue fin décembre, je vous suggère de vous auto-féliciter. Posez-vous une simple question : qu’avez-vous réalisé de bien cette année ?

Affaire à suivre

Le principe de liberté et d’autonomie qui préside au statut de l’indépendant s’est vu conservé et nous pouvons nous en réjouir.

L’expert-comptable accompagne le changement de modèle économique des entreprises !

Les indicateurs extra-financiers sont de véritables outils de pilotage, nécessaires à la performance globale de l’entité et complémentaires aux indicateurs financiers !

LES + LUS

Le PER, premiers pas

Fort de ces atouts, le PER connaîtra-t-il le succès et qui en tirera parti ? S’il est trop pour répondre à la première question, le gouvernement entend faire passer les encours de l’épargne-retraite d’environ 230 milliards d’euros, contre 1 700 milliards pour l’assurance vie, à 300 milliards en 2022, ce qui implique de tripler la collecte d’ici là.

En 2020, Société Générale privilégie une approche value

Les économistes de la banque française estiment toutefois que les risques baissiers pesant désormais sur leur scénario sont moins nombreux, ce qui ouvre la voie à une allocation équilibrée (45 % actions, 45 % obligations) avec un contrôle de la volatilité élevé.

Écoles d’ingénieurs : la formation continue en plein déploiement

Dans un contexte de frais de scolarité bloqués pour la formation initiale (voir la récente décision du Conseil constitutionnel de s’opposer à la modularité des droits d’inscription pour les établissements d’enseignement supérieur publics), la formation continue constitue un levier de développement incontournable.
X