Air France Bluebiz
Home Société Rétrospective

Rétrospective

EcoRéseau Business revient sur un événement ou une institution qui fait l’actualité, en les mettant en regard de ce qu’ils étaient il y a un demi-siècle. Pas question de comparer, de fustiger ou de glorifier le passé. Simplement de montrer que non, ça n’était pas forcément mieux avant.

RÉTROSPECTIVE : De l’esclavage aux start-up sans contraintes

76 % des salariés français aiment leur travail, même si 74 % souhaitent plus d’autonomie dans les décisions qu’ils/elles sont amené/es à prendre.

Rétrospective. Le travail en France: une brève histoire de Code

La loi interdit le travail des enfants de moins de huit ans. Les 8-12 ans se « cognent » quand même des huit heures par jour et les 13-16 ans grimpent allègrement à douze heures. Pas de travail de nuit en dessous de 13 ans

50 ans d’écologie politique vouée à l’échec

Les leaders de la cause verte changent, leurs idées restent… essentiellement dans les cartons pas même recyclés. À l’heure où la transition écologique montre que ces écologistes de la première heure avaient raison de s’alarmer, ils restent embourbés dans une difficulté d’exister endémique au sein de la vie politique. Petit résumé de 50 ans d’impuissance.

La banque, du banc au smartphone

Depuis son « invention » (la banca des changeurs vénitiens au xiie siècle, la table de change aux portes des villes au xvie), la banque est au cœur du système de paiement mondial fondé sur la confiance institutionnalisée ‒la valeur des choses et du crédit ne repose plus sur du tangible, comme l’or.
Brad Neuberg, au sein du Citizen Space, 1er espace de coworking ouvert à San Francisco en 2005.

2005-2018 : histoire d’une révolution du travail en devenir

En 2005, à San Francisco, s’ouvre dans un collectif féminin, Spiral Muse, un curieux espace, sorte de communauté de travail où des passionnés par l’open source, l’ouverture des codes logiciels entre programmeurs, échangent idées et savoir-faire. Son créateur, Brad Neuberg, le nomme Citizen Space. Un « espace citoyen » dont il résume le concept par un mot, « coworking ». Treize ans plus tard, le phénomène envahit la planète.
L’Etat-providence, un trompe l’œil avant tout technique et financier ?

L’évolution de l’Etat-providence

Comment garantir la propriété sociale quand la providence est réduite à des tracas financiers et se ne soucie plus d’égalité ?
« La jeunesse souffre d’un sentiment d’invisibilité »

Anticonformisme et jeunesse : Que reste-t-il ?

Des barricades à l’écran, du collage d’affiches au post sur l’Internet, du slogan au tweet, la jeunesse est autrement politisée qu’en 68.
« "Leadership au féminin" est à manier avec précaution »

Les pionnières cheffes d’entreprises

La parité et la mixité sont-elles des solutions suffisantes pour garantir aux femmes la direction d’une entreprise ou d’une institution politique ?
Une époque idéalisée, telle l’image d’Epinal…

La mobilité professionnelle pendant les Trente Glorieuses

Comment le management est-il parvenu à démonétiser l’expérience et la fidélité à l’entreprise au profit de la mobilité ?
Nous ne sommes jamais que les usagers provisoires d’un bien…

Consommation : de la possession à l’usage

Comment passe-t-on de la propriété individuelle à des plateformes numériques de partage ? Que signifie d’ailleurs partager ?
Insister sur le côté historique plutôt que sur les diversifications présentes...

De l’histoire d’entreprise au storytelling

Une entreprise peut-elle changer d’identité aussi facilement qu’on change de slip, fût-il français ?
Les chartes, une manière de résoudre les dilemmes moraux autrefois...

L’évolution des chartes d’entreprise

Autrefois destinées à édifier la conscience morale du travailleur, les chartes aujourd’hui ne seraient que des pis-aller managériaux qui garantissent d’abord les intérêts de l’entreprise.
Machine et deep learning pas suffisants pour susciter la conscience artificielle ?

L’émergence de l’intelligence artificielle depuis les années 50

L’intelligence artificielle serait-elle en petit ce que l’esprit humain est en grand ? Peut-on modéliser toutes les capacités de l’intelligence humaine ?
Période durant laquelle il faut passer la vitesse…

Les 100 jours du président dans le temps pour réformer

Cette période de début de règne est particulièrement scrutée par les observateurs pour juger le dirigeant. Ses origines ne sont pas celles qu’on croit.
Gare à la diversité de façade...

L​e traitement de l’actu chaude dans le temps​

Les journalistes se sont toujours copiés les uns les autres. Avec Internet, la course au clic et l’art du plagiat vont en s’accélérant et produisent une homogénéisation de l’information.
Oppositions artificielles et stériles ? Le plus sûr moyen d’user le pays jusqu’à la corde…

La construction d’une France périphérique dans les esprits

Englober par simplification des zones disparates dans de grands ensembles, crier à la relégation et à l’ « abandonite » de l’Etat, n’est pas nouveau, et souvent exagéré.

La construction de la jeunesse dans l’histoire

Jeunesse rouge aux cheveux longs en Mai 68. Jeunesse inculte aujourd’hui. Par-delà les époques, la dépréciation de la jeunesse a la peau dure.
Certains sont passés maîtres dans l’art du geste en apparence involontaire…

Ces gestes qui ont influencé les élections présidentielles

Le langage corporel peut aider ou plomber le politique qui ne le maîtrise pas toujours. La preuve…

La naissance de la frugalité entrepreneuriale

De plus en plus d’entreprises se montrent séduites par le concept de frugalité, allant jusqu’à l’intégrer dans leur modèle d’affaires.
Les clichés ont la vie dure…

L’image de la fonction publique en France

Souvent chahutés par le passé, mais respectés, les fonctionnaires semblent avoir définitivement chuté dans l’estime des Français. Quelque chose a changé.

Une en vente

La signature électronique en pleine crise d’adolescence

Certaines « mauvaises » décisions sont le fruit d’une incompréhension grossière de la signature électronique, rejetée au motif qu’elle ne dispose pas de présomption de fiabilité.

Les entreprises et Winnie l’Ourson

Le lobbying est complémentaire aux structures collectives professionnelles existantes. Mais les entreprises ont parfois besoin de services personnalisés et une structure collective a ses limites (concurrence entre membres, problématiques plus transversales, réactivité, etc.).

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Nathalie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Etes-vous un hamster dans une cage ?

Quand vous avez à annoncer une bonne et une mauvaise nouvelle, par quoi commencez-vous? Pour 80 % d’entre nous…

La balle est dans le camp des tiers lieux !

Vous qui êtes créateur d’un tiers lieu, usager, promoteur… je vous encourage à promouvoir notre appel à manifestation d’intérêt « Fabrique des territoires » et mobilisez-vous pour devenir l’un des 300 lieux sélectionnés !
Jean Marc Rietsch, expert international en dématique, président du Digital Information Institute ou D2I

Numérique et impacts environnementaux

A quand un ordinateur vert et surtout des réseaux numériques verts, soucieux de notre environnement ? Mais surtout ne devrait-on pas également veiller à diminuer notre consommation « inconsidérée » du numérique, la nouvelle énergie du 21e siècle mais pour combien de temps ?

LES + LUS

La France dans le monde : 7e PIB, championne du pessimisme, et pourtant…

Oui, il faut relativiser la toute-puissance du PIB « pensé comme ultime mesure de la performance économique », martèle Hugues Poissonnier. Qui prône de se tourner « vers d’autres indicateurs comme le bonheur intérieur brut » !

IAE : une alternative de qualité aux business schools

À la tête de l’IAE d’Aix-en-Provence, Virginie de Barnier aimerait pouvoir pousser les murs davantage encore – des travaux pour créer quatre salles de classe supplémentaires vont commencer.

François Raynaud de Fitte et Briac Lescure : Popchef, la loi du gong

Le jeune juriste, Sciences Po/HEC François Raynaud de Fitte, 29 ans aujourd’hui, passe son temps chez le capital-risqueur de renom Marc Simoncini, Jaïna Capital, à chercher les start-up prometteuses dans lesquelles son boss va investir.
X