Air France Bluebiz
Home Société Rétrospective

Rétrospective

EcoRéseau Business revient sur un événement ou une institution qui fait l’actualité, en les mettant en regard de ce qu’ils étaient il y a un demi-siècle. Pas question de comparer, de fustiger ou de glorifier le passé. Simplement de montrer que non, ça n’était pas forcément mieux avant.

RÉTROSPECTIVE : De l’esclavage aux start-up sans contraintes

76 % des salariés français aiment leur travail, même si 74 % souhaitent plus d’autonomie dans les décisions qu’ils/elles sont amené/es à prendre.

Rétrospective. Le travail en France: une brève histoire de Code

La loi interdit le travail des enfants de moins de huit ans. Les 8-12 ans se « cognent » quand même des huit heures par jour et les 13-16 ans grimpent allègrement à douze heures. Pas de travail de nuit en dessous de 13 ans

50 ans d’écologie politique vouée à l’échec

Les leaders de la cause verte changent, leurs idées restent… essentiellement dans les cartons pas même recyclés. À l’heure où la transition écologique montre que ces écologistes de la première heure avaient raison de s’alarmer, ils restent embourbés dans une difficulté d’exister endémique au sein de la vie politique. Petit résumé de 50 ans d’impuissance.

La banque, du banc au smartphone

Depuis son « invention » (la banca des changeurs vénitiens au xiie siècle, la table de change aux portes des villes au xvie), la banque est au cœur du système de paiement mondial fondé sur la confiance institutionnalisée ‒la valeur des choses et du crédit ne repose plus sur du tangible, comme l’or.
Brad Neuberg, au sein du Citizen Space, 1er espace de coworking ouvert à San Francisco en 2005.

2005-2018 : histoire d’une révolution du travail en devenir

En 2005, à San Francisco, s’ouvre dans un collectif féminin, Spiral Muse, un curieux espace, sorte de communauté de travail où des passionnés par l’open source, l’ouverture des codes logiciels entre programmeurs, échangent idées et savoir-faire. Son créateur, Brad Neuberg, le nomme Citizen Space. Un « espace citoyen » dont il résume le concept par un mot, « coworking ». Treize ans plus tard, le phénomène envahit la planète.
L’Etat-providence, un trompe l’œil avant tout technique et financier ?

L’évolution de l’Etat-providence

Comment garantir la propriété sociale quand la providence est réduite à des tracas financiers et se ne soucie plus d’égalité ?
« La jeunesse souffre d’un sentiment d’invisibilité »

Anticonformisme et jeunesse : Que reste-t-il ?

Des barricades à l’écran, du collage d’affiches au post sur l’Internet, du slogan au tweet, la jeunesse est autrement politisée qu’en 68.
« "Leadership au féminin" est à manier avec précaution »

Les pionnières cheffes d’entreprises

La parité et la mixité sont-elles des solutions suffisantes pour garantir aux femmes la direction d’une entreprise ou d’une institution politique ?
Une époque idéalisée, telle l’image d’Epinal…

La mobilité professionnelle pendant les Trente Glorieuses

Comment le management est-il parvenu à démonétiser l’expérience et la fidélité à l’entreprise au profit de la mobilité ?
Nous ne sommes jamais que les usagers provisoires d’un bien…

Consommation : de la possession à l’usage

Comment passe-t-on de la propriété individuelle à des plateformes numériques de partage ? Que signifie d’ailleurs partager ?
Insister sur le côté historique plutôt que sur les diversifications présentes...

De l’histoire d’entreprise au storytelling

Une entreprise peut-elle changer d’identité aussi facilement qu’on change de slip, fût-il français ?
Les chartes, une manière de résoudre les dilemmes moraux autrefois...

L’évolution des chartes d’entreprise

Autrefois destinées à édifier la conscience morale du travailleur, les chartes aujourd’hui ne seraient que des pis-aller managériaux qui garantissent d’abord les intérêts de l’entreprise.
Machine et deep learning pas suffisants pour susciter la conscience artificielle ?

L’émergence de l’intelligence artificielle depuis les années 50

L’intelligence artificielle serait-elle en petit ce que l’esprit humain est en grand ? Peut-on modéliser toutes les capacités de l’intelligence humaine ?
Période durant laquelle il faut passer la vitesse…

Les 100 jours du président dans le temps pour réformer

Cette période de début de règne est particulièrement scrutée par les observateurs pour juger le dirigeant. Ses origines ne sont pas celles qu’on croit.
Gare à la diversité de façade...

L​e traitement de l’actu chaude dans le temps​

Les journalistes se sont toujours copiés les uns les autres. Avec Internet, la course au clic et l’art du plagiat vont en s’accélérant et produisent une homogénéisation de l’information.
Oppositions artificielles et stériles ? Le plus sûr moyen d’user le pays jusqu’à la corde…

La construction d’une France périphérique dans les esprits

Englober par simplification des zones disparates dans de grands ensembles, crier à la relégation et à l’ « abandonite » de l’Etat, n’est pas nouveau, et souvent exagéré.

La construction de la jeunesse dans l’histoire

Jeunesse rouge aux cheveux longs en Mai 68. Jeunesse inculte aujourd’hui. Par-delà les époques, la dépréciation de la jeunesse a la peau dure.
Certains sont passés maîtres dans l’art du geste en apparence involontaire…

Ces gestes qui ont influencé les élections présidentielles

Le langage corporel peut aider ou plomber le politique qui ne le maîtrise pas toujours. La preuve…

La naissance de la frugalité entrepreneuriale

De plus en plus d’entreprises se montrent séduites par le concept de frugalité, allant jusqu’à l’intégrer dans leur modèle d’affaires.
Les clichés ont la vie dure…

L’image de la fonction publique en France

Souvent chahutés par le passé, mais respectés, les fonctionnaires semblent avoir définitivement chuté dans l’estime des Français. Quelque chose a changé.

Une en vente

Je suis lassé par les découvreurs d’évidence

Certains « collègues » de l’enseignement supérieur, surdoués de la futurologie, étalent de véritables monceaux de poncifs.

Personnel de santé : 6 milliards à saupoudrer

Ll’annonce d’une telle enveloppe pourrait bien être perçue comme une espèce d’aumône par les intéressé.es.

Tribune libre/Un économiste voudrait jeter Renault avec l’eau du coronavirus

Ce n’est pas une entreprise particulièrement engagée dans les missions stratégiques de la France, au sens régalien, qui relèvent de la compétence du seul État.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Michel Vaujour : une femme l’a fait rebondir

Ce qui devient riche, c’est la lecture de l’énorme livre que le « braqueur français » publie chez XO Éditions en septembre 2018. Cette fois, on écoute la « voix » du personnage.

Nathalie Woog : le MICE à échelle américaine

La réussite de la soirée la bombarde responsable de l’événementiel au sein de la direction de la communication du groupe. Nathalie Woog s’« éclate ».

L’enfer français que nous envient les ¾ de l’humanité

Nous avons des faiblesses, des retards, des pesanteurs… Mais si nous apprenions à ne pas confondre l’enfer avec ce qui représente un paradis pour 3/4 de l’humanité, peut-être qu’on serait un peu plus heureux.

Bonne mauvaise nouvelle : l’économie va chuter, mais moins que prévu

Dans son point de conjoncture du 27 mai, l’institut d’études statistiques tablait sur une chute du PIB français de 20 % au second trimestre 2020, après une baisse de 5,3 % au premier.

L’urgente nécessité de se projeter dans de nouvelles formes de travail

Ce changement n’est évidemment pas attendu par tous avec la même intensité. Il n’en reste toutefois que les grandes (r)évolutions sont souvent, d’abord, la priorité de quelques-uns.

LES + LUS

À l’heure de la crise, les interprètes dans la tourmente

Une des pistes majeures pour sortir de la crise : le rattachement des interprètes indépendant.es à l’événementiel. Dans ce cas, ils/elles pourraient bénéficier du dispositif de chômage partiel et d’aides prolongées.

Dans le noir ? contre son assureur : un procès emblématique

Le restaurant parisien où des employés non ou malvoyants servent des clients plongés dans le noir absolu, présent dans le monde entier, est menacé de disparition malgré un contrat d’assurance qui stipule les cas d’épidémie !

La relance de l’économie ? Une « course contre la montre », estime Geoffroy...

« L’argent est bien allé là où il fallait qu’il aille ». Les prêts ont évité des faillites, au point d’aboutir à un étonnant paradoxe : « Le nombre de faillites au mois de mai 2020 se révèle inférieur au nombre de faillites au mois de mai 2019 », a souligné Geoffroy Roux de Bézieux.
X