Vous pouvez croire au père Noël ou croire à Colissimo...
Accueil Entreprendre Culture du rebond

Culture du rebond

Apprendre de ses échecs et utiliser cet acquis dans une nouvelle aventure. Tel est le credo qui est suivi dans cette rubrique, qui retrace une sortie de route pour mieux se tourner vers l’avenir

David Nget : un entrepreneur dit « non conforme » 

David Nget a toujours eu le sentiment de ne pas être « conforme » ni à sa place. Il n’est pas un autodidacte ni diplômé d’une grande école, il a mené sa barque souvent à contre-courant avec des vents contraires. Et bien que ses choix n’aient pas toujours été vraiment compris, il a avancé malgré tout. Récit d’une aventure à rebonds.

Brieuc Maisonneuve : avec Addictive Sailing, il a repris la barre de sa vie

L’entrepreneur navigateur « Un sentiment de très grand vide… » C’est ce dont se souvient avec force émotion Brieuc Maisonneuve quand il raconte ce dernier...

Julien Mouchet : Un entrepreneur qui a « qapé » son rebond

S’il a commencé sa carrière « par nécessité » dans le secteur de l’assurance, il y est resté par conviction et adhésion aux valeurs sociétales fortes de solidarité que véhicule ce secteur. D’abord salarié spécialisé dans la protection sociale du dirigeant et de ses salariés, il a ensuite été assureur des biens, des responsabilités, de la personne pour les TPE.

Maxime Blondel : The Secret Company

Catégorie hors norme, il doit exister une dizaine de sociétés de cette nature dans le monde ! Le concept : on réfléchit tous les ans à 3, 4 ou 5 idées de « boîtes » à créer.

Jean-Michel Rallet : l’entrepreneur qui a révélé l’humoriste en lui

Jean-Michel Rallet : chez lui, le rebond est seconde nature, et plutôt joyeux. Vers le rire d’un financier reconverti.

Fabrice Develay : L’ex-huissier a rebondi en réinventant le recouvrement

En 2014, il quitte sa profession, réfléchit quelque trois années à comment ouvrir le recouvrement à tous. Comment faire en sorte que chaque entrepreneur puisse être payé du fruit de son travail.

Jean-Marc Barki : le cavalier du rebond

Riche de ce qu’il a bâti, porté par ses convictions et sa volonté d’encourager les solidarités entre acteurs économiques, Jean-Marc Barki s’engage.

Céline Santini : en se « réparant », elle a nourri et sublimé ses...

En 2015, premier, puis deuxième, puis troisième livre… Ses thèmes ? L’éducation positive. Elle découvre la pédagogie Montessori avec ses enfants. Les Santini s’empilent : Céline écrit et publie plus de 30 livres en 5 ans sur ces thèmes.

Michel Picot : présentateur radio, ses rebonds l’ont transformé en entrepreneur

Si le statut de pigiste pouvait fiscalement et économiquement se révéler plus « intéressant », il endosse maintenant les habits de l’entrepreneur.

Francis Lelong : multi-entrepreneur récidiviste

Aujourd’hui, alors que la crise sanitaire bouscule les entreprises et les entrepreneurs, Francis Lelong avance, avec un nouveau projet d’entreprise en ligne de mire. Alegria. tech devrait voir le jour prochainement.

Conférence : mais comment font les entrepreneur·euses les plus résilient·es ?

Face à la tempête que nous traversons, nombre d’entrepreneur·euses ont perdu pied, d’autres sont parvenu·es à surmonter les obstacles. Comment ? Réponses avec cinq chef·fes d’entreprise, aussi résilient·es les un·es que les autres.

Nash Hughes, même par temps de covid, il garde son engagement entrepreneurial

L’important est d’essayer et d’apprendre, d’échouer vite et d’apprendre vite, pour rebondir vite, de faire les choses plutôt que de chercher à atteindre la perfection. C’est ce qui le motive quand il se lève et qu’il répète chaque jour à ses clients et à ses « protégés ».

Xavier Ginoux : Rebondir, avec sens !

À 39 ans, fi du salariat, vive l’entrepreneuriat. Xavier Ginoux participe avec des associés à la création de W One le temps, quelques années plus tard, qu’il fusionne avec un département d’Havas.

Michel Vaujour : une femme l’a fait rebondir

Ce qui devient riche, c’est la lecture de l’énorme livre que le « braqueur français » publie chez XO Éditions en septembre 2018. Cette fois, on écoute la « voix » du personnage.

Thierry Copernic : leçons de vie en tout anonymat

Il nomme le choc qui a failli lui coûter la vie « un déclencheur émotionnel ». Gentil. Car à l’image du chat égyptien à neuf vies, il en accumulé des vies, tiens, comme par hasard déjà neuf TPE.

Denis Fayolle : il a cherché et trouvé le modèle du rebond

Et le discret Fayolle lance et relance. Singulart, galerie d’art en ligne, cartonne à l’export depuis deux ans. Farmitoo, achat en ligne d’équipements agricoles (!), la plus grosse start-up du genre, NextSation recrute des profils en quête d’un job à l’étranger…

Benoît Desteract, le banquier qui fait rebondir les entreprises

La « banque du rebond » étudie une solution de financement avec une garantie sur les actifs et l’accord de l’administrateur, du juge, les conseillers de l’entreprise, les professions du chiffre et les avocats. L’entreprise fonctionne trois mois jusqu’à sa reprise

Philippe Champion, patron boxé/boxeur

Il aurait presque pu justifier son patronyme ballon de foot au pied, mais Philippe Champion, en division 3 à Corbeil, n’a pas eu l’heur de convaincre son entraîneur. Prépa HEC, formation commerciale/marketing puis entrée dans la vie dite active en 1982 au sein du groupe Paul-Renard, fromager, propriété de Bongrain.

Brahim Asloum : « Jamais rien qui ne me plaise pas »

J’éprouve toujours la crainte de faire mal mon job, de ne pas être à la hauteur.

Anthony Léger : Coach d’entrepreneures, en toute franchise

Anthony Léger cherche bien, un temps, à se recaler sur un autre type de clientèle, mais le logiciel du franchiseur, décidément, ne s’y prête pas. Alors l’homme d’action n’abandonne pas, il se forme, s’intéresse au développement personnel et… reçoit un appel.

Une en vente

Appel aux entreprises du numérique : réduisons l’empreinte carbone de nos technologies

Nous savons que le dérèglement climatique est le plus grand risque qui pèse sur nos sociétés. Les acteurs des technologies numériques ont, face à ces enjeux, une responsabilité considérable. Et doivent réduire leur empreinte carbone.

Sweep, la greentech qui veut décarboner l’économie

La jeune pousse propose des outils en ligne de gestion et de réduction des émissions carbone des (grandes) entreprises.
L'engagement de Phenix est clair et simple : réduire le gaspillage alimentaire !

Phenix anti-gaspi : une nouvelle vie zéro déchet

Un engagement féroce contre le gaspillage alimentaire que nous raconte Jean Moreau, le fondateur de Phenix en 2014.

Monsieur Saucisse, le pari des hot-dogs revisités et élégants !

Big Fernand a dépoussiéré les burgers. Monsieur Saucisse, avec Antoine Moscardo et Aimé Houssin, en fait autant avec les hot-dogs. Portrait.

Cry january

Nos traditionnels et machinaux vœux de bonne santé ressemblent quasiment à une provocation.

L’intéressement, élément fédérateur en entreprise ?

Après la crise sanitaire, de nombreuses entreprises doivent remobiliser leurs équipes pour profiter de la relance économique. Mais comment impliquer l’ensemble des salariés dans un projet commun et les motiver ?

Bien-être et travail…

Les confinements successifs sont apparus aux yeux des actifs français comme particulièrement propices aux remises en question. Pendant ces temps de pause, ces ralentissements dans le rythme effréné du « métro-boulot-dodo », chacun a pu identifier ce qu’il ne voulait plus et éliminer si possible les contraintes.

LES + LUS

Un cadre senior sur quatre se montre prêt à revoir son salaire dès le début de sa recherche d’emploi

Les cadres seniors au chômage font tout pour retrouver un emploi !

Sur 700 000 personnes inscrites à Pôle emploi et qui déclarent rechercher un poste de cadre, 112 000 font partie des seniors.

Vite compris le 27 janvier

Moral des ménages en janvier, un bol d'air pour Caddie, le taux de chômage en baisse...
65 % des Français·es ignorent ce qu’est le métavers

Le méta-quoi ?

Difficile à définir. Difficile à appréhender. Difficile de ne pas le craindre. Les Français·es ne sont pas prêts au métavers.
X