AirFrance
Home Actualités Actus optimistes

Actus optimistes

Les bonnes nouvelles existent, encore faut-il les attraper. Elles sont finalement si nombreuses que nous vous proposons une nouvelle version plus étoffée du baromètre. Bonnes ondes positives !

Amora, amour de moutarde

La marque Amora est déposée au greffe du tribunal de commerce le 23 sept 1919 par Armand Bizouard, fabricant de moutarde dans le berceau historique du célèbre condiment jaune, à Dijon.

Des villes vertes et bleues !

Dans la même démarche, Toulouse teste en ce moment des « pavés rafraîchissants » alimentés par dessous par de l’eau fraîche. Certes, on rafraîchit les villes, mais l’idéal serait quand même de limiter leur suréchauffement…

L’emblème du Tour de France a fait rêver des générations de coureurs

La tunique iconique est apparue pour la première fois au cours de l’édition 1919, dans un Tour de France créé, lui, en 1903, pour que l’on puisse distinguer, au milieu du peloton, le leader du classement général !

Mille arbres aux portes de Paris

Un édifice végétalisé et énergétiquement sobre prendra la mer à la porte Maillot à l’horizon 2022-2023. Mille arbres, c’est un immeuble-pont végétalisé érigé au-dessus du périphérique parisien.

Offrir des congés payés “illimités”

Le constat : Faire preuve de confiance envers ses salariés attire et retient les talents à l’heure où certaines entreprises sont à la peine pour recruter.

L’économie entre au musée !

En juin, le premier musée européen interactif de l’économie ouvrira ses portes à Paris. Pas dans n’importe quel immeuble, dieu économie oblige.

L’e-commerce de demain sera…

Les dépenses des acheteurs «multicanal» grimpent d’un facteur 3 face à ceux qui utilisent un unique canal.

Une entreprise sans chefs

Le constat On connaît l’importance du travail en équipe, de l’autonomie et de la confiance pour favoriser le bien-être au travail.

Angelina : tea time de choc… olat

Elle se nomme Maison Angelina. Elle apparaît au début du XXe siècle alors que Paris vibre au rythme Belle Époque. Les salons de thé deviennent les nouveaux lieux de rencontre, plus confortables que le traditionnel café, plus chics qu’une pâtisserie et accessibles aux dames distinguées.

Citroën : chevronné !

Dans le quartier Javel à Paris, André Citroën (un pseudonyme forgé à partir de la profession de son arrière-grand-père, vendeur d’agrumes dont des citrons – citroen en néerlandais) inaugure en 1915 une usine d’obus pour soutenir l’effort de guerre.

L’humain, le management et l’entreprise

La performance, l’entreprise et ses salariés : ces trois éléments sont le moteur de l’économie, c’est en optimisant leur synergie que le bonheur et le profit seront accessibles.

La RSE pour accroître sa valeur

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) rime-t-elle avec prise de valeur ? À en croire les résultats du classement BrandZ 2019 des marques françaises les plus valorisées dans le monde, la réponse est affirmative.

Les 155 produits bios préférés des Français

Voilà six ans que Biotopia, conseil en marketing des entreprises, organise l’élection du Meilleur Produit Bio, 155 lauréats choisis/testés par 2 300 consommateurs parmi 221 candidats certifiés bios.

Mais si, on peut rouler pour pas cher !

Une agence, Com’Publics, annonce la couleur en slogan : Affaires publiques et lobbying. Et son directeur général, Marc Teyssier d’Orfeuil, n’y va pas avec le dos de la cuillère : « Je suis un lobbyiste, complètement décomplexé ».

L’entreprise centenaire : Ne Suze que si l’on s’en sert…

« Une fois qu’on la sort de terre, explique-t-on chez Pernod-Ricard, l’actuel propriétaire de l’apéritif conçu il y a 133 ans, la gentiane est lavée, coupée et mise à macérer avec de l’alcool pendant au moins un an. On va ensuite extraire le jus de gentiane en pressant les racines. Le jus est alors distillé en alambic selon un procédé spécialement adapté pour l’élaboration de Suze […] Vient l’étape finale de l’assemblage où la gentiane sera associée à un bouquet aromatique secret. »

Reconversion professionnelle : les Français veulent bouger

Il faut changer au moins une fois de métier, opinent 85 % des Français. Ce pourrait être un vœu pieux, mais les statistiques constatent que la moitié des actifs sont passés à l’acte et qu’un tiers sont décidés à le faire.

LinkedIn, son 1er classement des start-up les plus attractives

Le palmarès maison de 25 jeunes pousses, « futurs fleurons de l’économie nationale »

L’assureur santé qui rembourse la méditation !

C’est le pari assumé par Alan en s’associant à Petit Bambou, une application de méditation appréciée en France et en Europe.

Livre blanc : l’IA révolutionne les compétences

L’Association française de la relation client et le groupe Kea, conseil en direction générale, ont voulu savoir : l’intelligence artificielle va forcément bousculer les compétences des cerveaux organiques…

1 Français sur 5 créateur ou repreneur d’entreprise en 2017

Le dernier Indice entrepreneurial français de l’Agence France Entrepreneur plutôt encourageant

Une en vente

5G en France : un cahier des charges trop ambitieux ?

À l’automne 2019, l’Arcep, l’Autorité de régulation du marché des télécoms en France, conduira la procédure d’attribution des fréquences 5G pour la bande 3,4 GHz-3,6 GHz, qui constitue le cœur de la nouvelle technologie mobile.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Négocier une reprise d’entreprise 

L’expert-comptable assiste le repreneur afin de faire aboutir le projet de ce dernier dans la meilleure configuration.
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

C’est la rentrée. Diffusez du positif en réunion !

Les vacances sont terminées. Les meilleures choses ont une fin. Vous devez reprendre le boulot. Vous avez parcouru un tiers des 500 e-mails reçus et c’est reparti sur les chapeaux de roues. La première réunion d’équipe est planifiée quelques heures après votre reprise et c’est vous qui l’animez. Ça vous agace. Vous redevenez négatif.
Jean Marc Rietsch, expert international en dématique, président du Digital Information Institute ou D2I

Conservation, stockage et archivage, même sécurité ?

Bien évidemment, les solutions et les services proposés communiquent pratiquement tous sur leur fiabilité, mais la réalité est tout autre. Il est en effet important de lire avec attention les conditions de ces services qui, pour les plus performants, vous garantiront un résultat alors qu’à l’opposé certains n’hésitent pas à préciser qu’ils se réservent le droit d’accéder à vos données ! En pareil cas, ceux-là font finalement preuve d’honnêteté car il s’agit en général d’une obligation, issue de la législation de leur pays d’origine.

LES + LUS

Yachting : loué soit le luxe !

La clientèle reste essentiellement internationale. Les personnes aisées vouent une appétence de plus en plus forte pour ce bien d’exception.

Enquête Audencia sur les dirigeants : en décalage avec leurs salariés

BVA a mené enquête pour la chaire Innovation managériale d’Audencia, interrogé un panel de dirigeants, et s’est intéressé à leurs mœurs managériales. Les tendances.

Comment se construit une économie de données européennes ?

« L’économie fondée sur les données peut aider les entreprises européennes à se développer, contribuer à moderniser les services publics et donner de l’autonomie aux citoyens. Pour ce faire, les données doivent être accessibles en permanence et circuler librement dans le marché unique, accompagnées par la forte capacité de traitement informatique nécessaire pour les analyser »
X