Reconversion professionnelle : les Français veulent bouger

Il faut changer au moins une fois de métier, opinent 85 % des Français. Ce pourrait être un vœu pieux, mais les statistiques constatent que la moitié des actifs sont passés à l’acte et qu’un tiers sont décidés à le faire. En 2017, l’institut d’études Odoxa et l’Observatoire des Trajectoires professionnelles ont établi les principales motivations à cette envie de bouger : exercer une activité en phase avec ses valeurs, ennui dans son poste, recherche d’une meilleure rémunération, volonté d’apprendre un nouveau métier ou d’évoluer vers un autre secteur. L’Insee confirme la tendance : un actif qui entre sur le marché du travail aujourd’hui changera en moyenne 4,5 fois d’employeur.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.