Air France Bluebiz

Au sommaire du numéro 59

p.5-15 : galaxie briefing de l’optimiste the green life briefing économie p.16-43 : entreprendre & innover en couverture : Ces entreprises qui changent le monde...

Au sommaire du numéro 58

p.6-15 : galaxie briefing de l’optimiste the green life briefing économie p.16-45 : entreprendre & innover en couverture : Alors heureux au boulot ? La...

Au sommaire du n°57

p.6-12 : galaxie briefing de l'optimiste the green life briefing économie p.18-46: entreprendre & innover en couverture : Travailler demain débats, rebonds et perspectives Grand...

Au sommaire du n°56

Ce pays transite, mais vers quoi ? La transition énergétique que le président de la République ne parvient pas à définir nous vaut une « jaunisse », comme dit Libération, carabinée. 78 % des sondés n’ont pas trouvé Emmanuel Macron convaincant le 27 novembre, mais un raz-de-marée approuve ses mesures ! On veut des énergies renouvelables, mais l’on ne veut pas taxer le fossile. Difficile transition.

Au sommaire du n°55

Ça ne se fait pas, raison de plus pour que je m’y risque : j’ai envie de vous faire partager les coulisses de ce numéro d’ÉcoRéseau Business à l’heure où, comme on dit dans le jargon, nous le « bouclons », autrement dit nous le relisons une dernière fois avant son départ à l’imprimerie.

Au sommaire du n°54

Ça ne se fait pas, raison de plus pour que je m’y risque : j’ai envie de vous faire partager les coulisses de ce numéro d’ÉcoRéseau Business à l’heure où, comme on dit dans le jargon, nous le « bouclons », autrement dit nous le relisons une dernière fois avant son départ à l’imprimerie.

Au sommaire du n°53

Bonjour, simplement bonjour. Comment voulez-vous qu’un nouveau rédacteur en chef se présente sinon en saluant les lecteurs du plus surprenant des magazines dont il m’ait été donné de piloter la rédaction ?

Au sommaire du n°52

Enfin, les terrasses se remplissent à nouveau. Et les Parisiens s’accordent le droit de ne plus snober un mauvais rosé s’il y a des glaçons dans le verre. Espérons que la saison estivale soit aussi bonne que l’année 2017 qui a connu une croissance de 5,6% des nuitées.

Au sommaire du n°51

Philosophe et magistrat français, Jean Bodin est l’un des premiers théoriciens de l’Etat moderne. Dans les Six Livres de la république (1576), Bodin dégage une conception politique de la souveraineté de l’État, perpétuelle et absolue, indissociable de l’indépendance.

Au sommaire du n°50

En France, face à une démocratie qui peine à se moderniser, face même à un « Etat-Voyou » pour plagier certaines des plumes les plus virulentes de nos confrères, se dresse la fée entrepreneuriat.

Au sommaire du n°49

Dans la mythologie grecque, les Amazones, étymologiquement « celles à qui il manque un sein », étaient de « semi-divinités » filles d’Arès et de la nymphe Harmonia qui avaient de fait renoncé à une part de leur féminité pour devenir de redoutables guerrières.

Au sommaire du n°48

Si l’on réduit le champ de l’innovation aux années 2000, force est de constater que cette dernière tient dans notre poche ou se diffuse sur nos écrans, voire est impalpable. Nos paysages n’ont pas forcément changé à l’aune de la nouveauté.

Au sommaire du n°47

Un taux de croissance estimé à 1,9% à la fin de ce premier semestre 2018. Du jamais vu depuis trois quinquennats. Le moral des investisseurs américains qui grimpe de 49% en 2016 à 72% en 2017 selon le baromètre AmCham-Bain.

Au sommaire du n°46

Père de l’Histoire, Hérodote, nous enseignait que la discipline scientifique avec un grand « H » prenait vie d’abord en racontant des histoires en minuscules. Dit autrement, il s’agissait de sacrifier partiellement l’objectivité des faits.

Au sommaire du n°45

«L’optimisme est d’humeur, le pessimisme est de volonté », écrivait Alain. Une citation qui ne s’applique pas à tous les domaines, au premier rang desquels l’entrepreneuriat. Non, ceux qui se lancent à corps perdu dans la création de société ne sont pas seulement en quête d’un « lifestyle », ne recherchent pas uniquement un moyen de s’extraire du chômage ou d’un management devenu insupportable, comme certains cherchent à le circonscrire.

Au sommaire du n°44

Que d’effets d’annonce concernant la voiture autonome ! Mais si, telle sœur Anne dans La Barbe Bleue, nous ne voyons toujours rien venir, c’est parce que les technologies des prototypes doivent être perfectionnées, mais aussi parce qu’elles soulèvent des questions quasi-philosophiques et non résolues.

Au sommaire du n°43

Les gourmets, lorsqu’ils passent entre Rhône et Saône, ne sont pas insensibles à la cervelle de canut. Mais peu d’entre eux savent que cette faisselle aux herbes tient son nom de la révolte des ouvriers de la soie, qui commença lors de la monarchie de Juillet en 1831, et fut réprimée dans le sang cinq années durant.

Au sommaire du n°42

Le New York Times est conçu par des « capteurs » placés un peu partout sur la planète, reliés à un robot transformant des bits en informations rédigées et publiées sur des écrans. Jusqu’à ce qu’un jour, le robot se mette à diffuser des « fake news »…

Au sommaire du n°41

«Ne t’attarde pas à l’ornière des résultats », clamait René Char. Ce n’est pas un hasard si Emmanuel Macron aime à répéter cette phrase, ou plutôt cette exhortation, lui qui a d’emblée repris l’offensive en vue des législatives, en nommant un Premier ministre issu des rangs des Républicains.

Au sommaire du n°40

«La jeunesse n’est pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l’aventure sur l’amour du confort », affirmait le général Mac Arthur.

Une en vente

Les 6 tendances 2021 du retail

Une tribune libre de Tania Oakey, directrice marketing retail de Cegid.

« J’ai confiance dans la capacité de nos chef·fes d’entreprise à miser sur la France...

À présent, nous devons dessiner collectivement les contours du nouveau paysage dans lequel nous souhaitons rebondir.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Réconcilier le capital et le travail

On oppose souvent le capital et le travail. Et cette rupture s’accentue encore davantage dans un contexte de crise, qui accélère le creusement des...

Création d’entreprise : pourquoi pas vous ?

À tous ceux qui hésitent, je vous encourage, vous aussi, à vous lancer dans l’entrepreneuriat. Cette crise est l’occasion de repartir à zéro, et de vous concentrer sur un projet qui vous tient à cœur, qui fait sens.

LES + LUS

Les sources d’il y a un an commencent à être censurées

Il ne s’agit que d’une vidéo sur Twitter, celle de l'avocat Fabrice Di Vizio (photo). Elle est censurée. Au milieu de bon nombre d’autres qui ne le seront pas. Les années covid se doivent de conserver toute la mémoire et toutes les opinions.

Ces dirigeants qui renversent le management traditionnel

Pascale Auger, professeure associée chez Kedge Business School, tire la leçon des nouvelles attitudes de certains patrons. Lesquels n’ont pas besoin d’appartenir à la génération Y pour raisonner en start-uppers.
X