Air France Bluebiz

Les grands crus ont toujours la cote

En tête, un assortiment de 13 bouteilles du millésime 2005 a été adjugé 49 600 euros, soit 10 000 euros de plus que le prix estimé.

Des rangements connectés pour gérer ses vins

Conçu pour être installé dans une cave naturelle, dans un cellier ou même dans un salon, il est doté de capteurs positionnés sur les étagères conçus pour détecter l’ajout ou le retrait d’une bouteille, en compagnie d’indicateurs lumineux histoire de retrouver facilement la bouteille cherchée.

Une en vente

J’accuse…

On assiste impuissant depuis plusieurs mois à un triste spectacle dont on est les victimes ! Une crise sanitaire qui n’en finit plus avec une incapacité à revenir à une vie normale alors que les habitants de Wuhan, le berceau de l'épidémie, ont repris le cours de leur vie.

Cybersécurité : vers l’interopérabilité des éditeurs

Historiquement, les éditeurs étaient des pure players dans leur domaine. Si une faille de sécurité était détectée, l’éditeur développait un patch et sécurisait la faille. Aujourd’hui, les éditeurs ont grandi et couvrent des périmètres de plus en plus étendus.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Mon Hotravail chérie

Je n'avais plus confiance en moi, tu m'as fait grandir et m'as fait évoluer dans mon travail et aujourd'hui, dans notre relation, j'ai trouvé l'équilibre dont j'avais besoin.

Décidément je vais de surprise en surprise !

Je me dis alors que vraiment le mur de l’impossible recule devant l’être qui marche et que définitivement, ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’il ne faut pas oser les affronter. Bien au contraire.

LES + LUS

Tout un pays déprime…

… mais ÉcoRéseau Business va publier un collector annuel haut en couleurs !

J’accuse…

On assiste impuissant depuis plusieurs mois à un triste spectacle dont on est les victimes ! Une crise sanitaire qui n’en finit plus avec une incapacité à revenir à une vie normale alors que les habitants de Wuhan, le berceau de l'épidémie, ont repris le cours de leur vie.
X