Air France Bluebiz

Pas d'article disponible

Une en vente

Tribune libre : l’immobilier de placement face à la crise

Comment vit le marché de l’immobilier patrimonial, classe d’actifs importante pour les experts financiers et leurs clients ?

Antoine Frérot : avant le jour d’après, il faut réussir les jours d’avec

Que savons-nous de ce « monde d’avec » ? Que faut-il faire pour le réussir ? Quel sera le rôle de l’État et des entreprises ? La vision d'Antoine Frérot, PDG de Veolia.

Tribune libre : transport et supply chain : un écosystème à réinventer

Le nouveau modèle générerait plus d’expéditions à volumes réduits, synonyme d’une hausse du coût global et d’une gestion plus compliquée car le juste-à-temps et le 0 stock ne seront plus la règle.

Michel Vaujour : une femme l’a fait rebondir

Ce qui devient riche, c’est la lecture de l’énorme livre que le « braqueur français » publie chez XO Éditions en septembre 2018. Cette fois, on écoute la « voix » du personnage.

Nathalie Woog : le MICE à échelle américaine

La réussite de la soirée la bombarde responsable de l’événementiel au sein de la direction de la communication du groupe. Nathalie Woog s’« éclate ».

Thierry Copernic : leçons de vie en tout anonymat

Il nomme le choc qui a failli lui coûter la vie « un déclencheur émotionnel ». Gentil. Car à l’image du chat égyptien à neuf vies, il en accumulé des vies, tiens, comme par hasard déjà neuf TPE.

Oui, la maîtrise de la langue française fait la différence !

Avez-vous déjà expérimenté les conséquences d’approximations sémantiques de vos jeunes collaborateurs dans vos relations presse ? L’orthographe, la grammaire, la syntaxe se doivent d’être irréprochables dans le monde professionnel.
Patrick Levy-Waitz, président de la Fondation Travailler Autrement, PDG d'ITG, leader du portage salarial

Le jour d’après

Les difficultés et les facilités divergent en fonction du degré de maturité des organisations vis-à-vis de cette façon de travailler.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Quelles personnes physiques ou morales devraient donc dire « J’aime ma boîte » ?

« J’aime ma boîte », devraient bien sûr dire les membres du personnel, les intérimaires et aujourd’hui les travailleurs « indépendants » employés par la boîte. Mais pourquoi pas aussi les équipes sportives ou les associations liées à l’entreprise ?

LES + LUS

Taux de mortalité covid par pays : attention, ils sont trompeurs

Plusieurs méthodes se sont fait jour qui visent à obtenir des décomptes homogènes d’une nation à l’autre. Par exemple, le nombre de victimes dans chaque pays par rapport à sa population. Du coup, les pays les plus gravement atteints ne sont pas en tête du nombre de morts total.

StopCovid, le pari du gouvernement

En tant qu’avocate et déléguée à la protection des données, je suis sereine et j’attends avec impatience qu’on puisse utiliser cette application.

CCI France : le journal de crise de Pierre Goguet, son président

Par lettre de mission datée du 17 mars 2020, le ministre de l’Économie et des Finances a demandé au réseau des CCI d’être « l’interlocuteur de premier niveau des entreprises ressortissant de leur champ d’action ».
X