L’Audi A3 joliment renouvelée

La compacte du constructeur premium évolue, un peu, dans son dessin, beaucoup dans son habitacle et nourrit de nouvelles ambitions.

Elle aurait dû se montrer l’une des vedettes du salon de Genève en 2020, annulé pour cause de pandémie. La nouvelle Audi A 3 a néanmoins pris la route à l’automne avec une ambition renouvelée. Cette compacte premium (par le prix) de quatrième génération s’est renouvelée sur le plan esthétique (mais comme toujours chez Audi avec modération), dans l’habitacle, avec une nouvelle planche de bord (écran tactile de 10,1 pouces de série et virtual cockpit contigus, affichage tête haute) et de nouveaux équipements. D’un point de vue mécanique avec un châssis amélioré pour une plus grande efficacité et un confort accru.

Sous le capot de notre véhicule d’essai en version Sportback (5 portes) un moteur essence de 150 chevaux (1,5 litre, 35 TFSI) couplé à la boîte à double embrayage STronic à 7 rapports, un attelage qui représente la majorité des ventes de l’Audi A3 et qui donne toute satisfaction.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.