Le lion sort ses griffes sur l’hybride rechargeable

Peugeot décline peu à peu sa gamme en moteurs hybrides rechargeables. Avec une totale réussite sur son haut de gamme 508 et surtout sous le capot de son SUV bestseller.

Le 3008 était déjà, à n’en pas douter, l’un des meilleurs SUV du marché. Original, moderne, confortable, bien équipé et doté de qualités mécaniques et routières hors du commun, le 3008 bénéficie désormais d’une motorisation hybride rechargeable. De base, le SUV hérite d’une puissance cumulée de 225 ch avec deux roues motrices qui se transforment en 300 ch et 4 roues motrices sur le modèle Hybrid4. Un régal ! L’autonomie en tout électrique atteint les 40 kilomètres et la recharge est possible en roulant (mais au prix d’une augmentation de la consommation de carburant). La 508 bénéfice également désormais de la motorisation hybride de 225 ch et, à la différence du SUV, la version break SW conserve un coffre identique en capacité (530 litres) à celui du modèle thermique, quand le 3008 perd en capacité de chargement (395 litres). Peugeot a réussi à serrer ses tarifs pour que l’écart de prix entre le modèle hybride rechargeable et le modèle thermique (essence ou diesel) à puissance et finition équivalentes ne soit que de quelques milliers d’euros.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.