La Mitsubishi Space Star cherche ses marques

L’héritière de la Colt est une bonne affaire trop méconnue. Qui risque de le rester…

La Mitsubishi Space Star ne sera disponible en France sans doute que jusqu’à l’été 2021. Le constructeur nippon, troisième partenaire de l’Alliance avec Renault et Nissan, a en effet décidé de se retirer du marché européen où il ne lancera plus de nouveaux modèles. Dommage, car la Space Star restylée au printemps est une pure citadine qui ne manque pas de talent. Rivale affirmée des petites coréennes Kia Picanto et Hyundai i10, cette mini cinq portes a vu le jour en 2013 pour le marché asiatique et pour remplacer la Colt en Europe. Alors pourquoi ne pas l’avoir appelée Colt ? Mystère marketing… D’autant que la Space Star n’a pas à rougir de son héritage. Comme la Colt en son temps c’est une excellente urbaine plutôt spacieuse pour son gabarit, agréable à conduire, d’une maniabilité hors pair capable de braquer dans un espace très réduit. Son deuxième restylage la rend encore plus sympathique de l’extérieur avec quelques équipements actuels en bonus dont certains se montrent vite insupportables (ouverture sans clé uniquement côté conducteur !). Sous le capot, un 3 cylindres essence de 1,2 litre développe 106 ch, couplé à une boîte CVT qui mouline un peu en position sport mais fait le job. Avec des tarifs qui démarrent en dessous de 12 000 euros et une garantie 5 ans, la nippone est plutôt une bonne affaire. Mieux vaut donc se dépêcher si on veut en profiter.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.