Dacia Sandero Urban Stepway : le low cost à la mode

La petite citadine de Dacia au look baroudeur n’en finit plus de faire des envieux et des clients heureux. Une belle leçon de marketing automobile.

Comment faire d’un véhicule low cost a priori peu sexy un objet tendance, une sorte de « must » automobile ? Réponse : suivre l’exemple de Dacia qui cartonne avec sa Logan Sandero troisième du nom. Cette citadine polyvalente, lancée en 2007, renouvelée en 2012 et restylée cinq ans plus tard est petite dehors et plutôt spacieuse à l’intérieur, et pour tout dire pétrie de qualités. Du coup, elle connaît un franc succès commercial. La preuve : on en voit partout, surtout en version Stepway, façon SUV avec garde au sol rehaussée de 41 mm, sabot de protection, calandre chromée. Le Sandero s’est ainsi, depuis deux ans, hissé en France au premier rang des modèles les plus achetés par les particuliers qui investissent dans un véhicule neuf.

Simple, facile à conduire, confortable, doté d’un coffre maxi volume (320 litres, l’un des plus grands de sa catégorie) Sandero est décliné en version Urban Stepway pour accueillir sous son capot le petit moteur essence 1 litre de 75 chevaux.

Dans cette version, l’équipement est un peu réduit (pas d’écran central tactile et donc pas de GPS, mais quand même du Bluetooth, pas de régulateur de vitesse ni de vitres arrière électriques ou encore d’allumage automatique des feux).
Compte tenu des tarifs proposés, ces lacunes sont néanmoins parfaitement acceptables (sauf peut-être pour l’allumage des feux…).

Côté mécanique, le trois cylindres n’est certes pas un foudre de guerre, mais il fait le job. La boîte mécanique 5 rapports est agréable, le freinage efficace, la tenue de route correcte. En prime, le petit Sandero réserve une bonne surprise à la pompe. Difficile d’en demander plus pour 10 600 euros. Pour plus d’équipements et un gros moteur de 90 chevaux il faut choisir le Stepway original facturé au bas mot 2 000 euros de plus. Mais si l’on recherche simplement un moyen de se déplacer à petit prix et sans chichi, avec un look passe-partout et un équipement mini, rappelons que Sandero de base ne coûte que 8 000 euros.

Modèle essayé : Dacia Sandero Sce 75 Urban Stepway. Tarif : à partir de 10 610 €. Tarifs gamme essence : à partir de 7 990 €. Tarifs gamme diesel : à partir de 11 910 €.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.