Bilan en demi-teinte pour la nouvelle Polo

La petite Volkswagen apparue en… 1975 n’a plus rien à voir avec son ancêtre. La 6e génération fait peau neuve et s’essaie à la gaité colorée.

Généralement l’attelage moteur diesel-boîte auto et système stop-and-start se montre peu performant (hormis dans le groupe PSA qui maîtrise à la perfection ce dispositif technologique) avec hoquets mécaniques et calages à la clef. En revanche avec les motorisations essence l’arrêt-redémarrage est la plupart du temps bien contrôlé. Etrange donc l’inconfort ressenti au volant de cette Polo nouvelle donne dotée sous le capot du petit moteur essence 1 litre de 95 chevaux. Le stop-and-start se met en marche beaucoup trop rapidement (par exemple quand la voiture est à peine arrêtée pour tourner en plein milieu d’une intersection) et supprime en outre l’assistance de la direction. Sueur froide garantie. Il crée par ailleurs systématiquement un trou à l’accélération à la reprise moteur. Bref on est très rapidement contraint de déconnecter le système et dès lors l’agrément de conduite reprend toute sa place. Cette Polo restylée de 6e génération peut donner toute la mesure de ses qualités : belle finition avec des sièges bicolores mariant cuir et alcantara, jolie façade en alu sur la planche de bord, équipement généreux mais GPS imprécis. La petite VW a grandi, son habitabilité aussi. Elle s’est joliment relookée et propose désormais un habitacle coloré assorti à sa carrosserie histoire de séduire une jeune clientèle. Reste que ses tarifs eux demeurent élevés alors même que la Polo se montre peu économe côté consommation avec 7 litres en moyenne en parcours urbain. De quoi freiner de juvéniles ardeurs au porte-monnaie peu rempli.

Modèle essayé : Polo 1.0 TSI 95 DSG 7 Carat. Tarif à partir de 21 660 euros. Tarif gamme essence à partir de 14 430 euros. Tarifs gamme diesel à partir de 18 140 euros.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.