La Golf reste une valeur sure

La Volkswagen Golf de 7e génération s’offre un mini restyling mais une belle mise à jour mécanique avec un moteur essence 1,5 litre pétri d’ambitions

Petit SUV urbain T-Roc, Nouvelle Polo «révolutionnaire», Tiguan Allspace, Arteon…Volkswagen n’est pas avare de nouveautés depuis plusieurs mois. Aussi le restylage de la Golf est-il plus ou moins passé inaperçu au printemps dernier. Il faut dire que la 7e génération du blockbuster de la firme de Wolfsburg a limité au plus juste sa mise à jour : nouveau dessin des feux de jour à diodes et des boucliers, nouvelle teinte jaune curcuma, virtual cockpit, commande gestuelle de la radio en forme de gadget… Pour le reste rien ne change et c’est tant mieux, tant la Golf est devenue, en 44 ans de carrière, une référence absolue du segment.

Seule véritable nouveauté sous le capot un bloc essence 1,5 litre de 150 chevaux, qui remplace le 1,4 litre précédent. Ce moteur essence à injection directe et suralimenté associe cycle de combustion Miller (fermeture anticipée des soupapes d’admission pour un meilleur rendement), gestion active des cylindres (fermeture de l’admission et de l’échappement de deux des quatre cylindres lorsque le besoin de puissance est faible pour réduire la consommation) et turbocompresseur à géométrie variable. Résultats : souplesse, réactivité et économies de carburant avec à la clef un plaisir de conduite encore amélioré.

Modèle essayé : Volkswagen Golf 1.5 TSI Evo 150 chevaux BVM6 Carat 5 portes. Tarif à partir de 29 230 euros. Tarifs gammes essence 5 portes à partir de 19 940 euros. Tarifs gamme diesel 5 portes à partir de 25 970 euros.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.