Opel Crossland X : la très bonne surprise

Le nouveau SUV urbain d’Opel se révèle extrêmement agréable à l’usage. Facile à conduire, confortable, spacieux, il est aussi à l’aise sur routes qu’en ville.

De prime abord, le Crossland X intrigue. Ni totalement SUV ni réel monospace, le remplaçant du Meriva roule sur les platebandes du Renault Captur. Et à l’usage, ce petit véhicule urbain qui ne dédaigne pas les grands trajets routiers se révèle fort agréable à conduire. Confortable, bien fini, très bien équipé, spacieux avec un grand coffre, il se révèle d’une grande simplicité d’utilisation et d’un fort pouvoir anti-stress. Son moteur 1.6 diesel de 99 chevaux couplé à une boîte manuelle à 5 rapports (une 6e vitesse ne serait toutefois par superflue) est tonique et endurant dans une grande sobriété.

Au final ce Crossland X, bien supérieur au décevant petit Karl, et plus agréable que son frère Mokka, se révèle un parfait véhicule polyvalent dont la carrière commerciale devrait logiquement être couronnée de succès.

Premier rejeton de l’alliance avec PSA construit sur une plateforme française, il hérite également du moteur essence 3 cylindres sochalien (« Puretech » chez Peugeot) de 130 chevaux de bonne réputation. Il sera suivi dans quelques semaines par le Grandland X, clone de la Peugeot 3008.

Modèle essayé : Opel Crossland X Edition 1.6 disel 99ch BVM5. Tarif : à partir de 21150 euros. Tarifs gamme essence à partir de 18300 euros. Tarifs gamme diesel à partir de 21150 euros.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.