AirFrance
Home Art de vivre Air du Temps

Air du Temps

Etude d’un sujet de loisirs ou d’évasion pour en déterminer ses tenants et ses aboutissants, son évolution, ses innovations

Made in France, un triptyque toujours gagnant ?

Made in France : Concilier innovation et tradition

Le Made in France a deux visages, le premier qui reflète nos traditions et savoir-faire professionnels et le second qui n’évite pas d’angliciser le « Fait en France » pour mieux plaire et montrer son côté innovant…
Avec les ventes en ligne, plus de risque d’enchérir sans faire exprès !

Maisons de vente aux enchères : comment choisir ?

Va-t-on bientôt acheter aux enchères comme on achète au supermarché ?
Malgré les nouveauté, les grands classiques sont éternels.

Des 5 à 7 tendances pour décompresser après le travail

Lessivé par votre journée, vous ne pensez qu’à rejoindre votre « home sweet home » dès la sortie du bureau. Une erreur que d’autres ne commettent pas...
Le coach m’avait promis de la sueur et du plaisir… Je reste bloqué au stade de la sueur.

Coaching sportif personnalisé : la solution pour les workaholics

Le coach personnel envahit tous les domaines... Entrepreneur(e)s et cadres dirigeant(e)s pressé(e)s passent le pas en sport, afin d’être toujours plus efficaces.
Siester même sans baver au travail n’est pas encore tout à fait rentré dans les mœurs...

L’art de la sieste en entreprise

Longtemps taboue, malgré ses bienfaits tant sur la productivité que sur la santé, la sieste s’immisce dans les pratiques des entreprises, avec notamment l’émergence d’espaces dédiés.
Paparazzi, une activité entre ombre et lumière...

Numérique vs argentique dans la photographie

A l’heure où chacun peut exposer virtuellement grâce à Instagram, se prendre une fois pour Robert Doisneau, une autre pour Henri Cartier-Bresson ou pour Helmut Newton selon le filtre utilisé, l’argentique est-il réellement indétrônable et le numérique une pâle copie ?
Ce gentleman qui attend le RER n’en fait-il pas un peu trop ?

Ces modes devenues ringardes puis “in” à nouveau

Porter le slip et la moustache ? Chausser des Dr Martens ou des Nike Air Jordan ? Impensable ! Plus si sûr. Un phénomène plus complexe qu’il n’y paraît…
Avec le VAE, oubliez les "relou" qui proposent des plans tandems et qui vous laisseront pédaler...

Les moyens de déplacements urbains alternatifs

Trottinettes, vélos électriques, mono-roues déambulent de plus en plus dans les rues, et ne sont plus les gadgets qu’ils ont été.
Trac'lib

Agriculture urbaine : Les raisins de la Concorde

Potagers, élevages, ruches se fraient un chemin dans les grandes villes. Grâce à l’agriculture urbaine, les citadins se réapproprient leurs quartiers et leur alimentation.
3h que je les relaxe... Je vais doucement commencer à évoquer le gel des augmentations cette année"

Zen, soyons zen…

Un air plus facile à chanter (merci Zazie !) qu’à s’imposer au quotidien. Certains ont décidé d’y remédier en s’adonnant à quelques pratiques très en vogue. Focus…
Attention, point trop n'en faut dans le made in France

10 pistes pour que le “made in France” soit un levier de croissance

10 pistes pour que le « made in France » soit un levier de croissance économique. Chacun a le pouvoir de dynamiser ces marques haut de gamme qui surfent sur la vague bleu-blanc-rouge avec succès.

Une en vente

Droits d’auteur : Internet s’apprête à connaître un bouleversement majeur

On l’aura compris : les impacts de cette directive comportent des enjeux économiques et sociétaux colossaux.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Inventer une société où chacun pourra vivre bien, tout en étant protégé

Le monde du travail est un élément central de cette nouvelle société. Ces quatre éléments structurants, si nous ne sommes pas capables de les anticiper et de les analyser, alors, nous ne serons pas en capacité de créer de nouveaux espaces de travail partagés, de l’intelligence collective, de favoriser le travail indépendant...
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

Manager like a Rolling Stone ?

Ces deux objectifs atteints, le groupe se pose à nouveau la question de la pertinence de sa vision. Est-elle toujours valable et tient-elle des éléments extérieurs ? De la concurrence ? Nous sommes en 1964. Les Beatles, révélés au grand public deux ans plus tôt, avaient lancé à l’échelle planétaire la vague pop.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Et pourquoi pas !

Rien à faire, on a beau parler des entreprises salvatrices, sources de progrès et d’emploi, encourager les prouesses françaises, noter les fortunes entrepreneuriales qui se créent... le bashing reste l’apanage de nos médias et des réseaux sociaux.

LES + LUS

Ces orateurs qui subjugent les publics

 Le vrai speaker répond à quatre exigences, explique ce théoricien du discours utile : il est un ou une expert/e dans son domaine. Il/elle est passionné/e par son sujet, fût-il étranger à son métier, comme c’est parfois le cas pour moi. Il/elle répond à une demande bien identifiée des entreprises ou des associations, souvent suscitée par les speaker’s bureau. Enfin le conférencier professionnel sait se faire rétribuer à la hauteur de sa prestation, il/elle répond à un marché solvable.

Ces start-up qui s’engagent pour un monde meilleur

Janvier 2018, Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’Innovation auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire, inaugure ce fameux French Impact. Un accélérateur d’entreprises innovantes et respectueuses des critères ESS (Économie sociale et solidaire), organisé en association loi 1901.

La loi Pacte, l’épargne salariale plus attractive encore !

Seuls 16 % des salariés des entreprises de moins de 50 salariés sont couverts par un dispositif d’épargne salariale, pourquoi ? La première raison est certainement le caractère facultatif d’accords de participation ou d’intéressement pour les entreprises de moins de 50 salariés même si elles dégagent des bénéfices, alors que la participation – la répartition des bénéfices – est obligatoire dès lors que l’effectif atteint 50 salariés.
X