Les grands crus ont toujours la cote

La dernière vente de vins Artcurial a une nouvelle fois placé les vins de la Romanée Conti en tête des résultats.

Les élégants tanins des grands crus de la Romanée Conti ont toujours la cote auprès des amateurs de vins et des investisseurs. Les 29 et 30 juin, Artcurial a organisé sa seconde vente de vins de l’année, laquelle a totalisé plus de 500 000 euros de résultat. Les collectionneurs, européens et asiatiques notamment, ont placé quatre assortiments de millésimes du domaine dans le top 5 de ces ventes.
En tête, un assortiment de 13 bouteilles du millésime 2005 a été adjugé 49 600 euros, soit 10 000 euros de plus que le prix estimé. Les autres millésimes n’ont pas été en reste. Un assortiment de 14 bouteilles 2010 a été acquis pour près de 48 000 euros, tandis que le lot du millésime 2014, constitué de 14 bouteilles, est parti à 40 900 euros. Enfin, le lot de 11 bouteilles 2008 a été vendu 37 800 euros.
Tous sont partis au-delà de leur prix d’estimation. Les grands bordeaux ont également séduit les collectionneurs, comme ce lot de 16 bouteilles de Petrus 2003, adjugé à 6 000 euros. « Le marché, en cette fin de saison et en dépit de la crise, reste soutenu pour les lots d’exception. Les domaines les plus recherchés, en Bourgogne comme à Bordeaux ou dans les Côtes-du-Rhône, continuent de séduire les amateurs », assurent Laurie Matheson et Luc Dabadie, experts du département Vins Fins & Spiritueux chez Artcurial.
Romain Rivère, RC de L’Honoré

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.