Vite compris le 18 février

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Pouvoir d’achat : la mise en garde de l’Unsa • « La grande question des mois qui viennent, et sans doute du quinquennat », dixit Laurent Escure, numéro un de l’Unsa – Union nationale des syndicats autonomes. Le syndicat a présenté une enquête mardi 15 février sur le pouvoir d’achat : la préoccupation des Français·es à l’approche de l’élection présidentielle. Plus de 40 000 personnes ont répondu, adhérent·es ou non à l’Unsa. Pour améliorer la vie des salarié·es, la mesure qui revient le plus souvent parmi les réponses : une augmentation des salaires(27,4 % des réponses), et cela parait logique ! Arrive ensuite la qualité de vie au travail (17,8 % des réponses). Les candidat·es à la présidentielle doivent plus que jamais plancher sur le pouvoir d’achat, pour éviter une colère « sourde, froide et explosive », selon les mots de l’Unsa.

En Australie, la plus grande centrale électrique au charbon s’apprête à fermer Elle devait, au départ, être mise hors service en 2032. Pourtant, jeudi 17 février, on apprend que la plus grande centrale électrique au charbon d’Australie fermera ses portes 7 ans plus tôt, soit dès 2025. « Les centrales électriques au charbon subissent une pression croissante et insoutenable face à une production plus propre et moins coûteuse, notamment l’énergie solaire, l’énergie éolienne et les batteries », a expliqué Frank Calabria, le PDG d’Origin Energy. Selon l’opérateur, la centrale n’est plus viable, et ce bouleversement se fera au profit des énergies renouvelables.

Les PME françaises doivent se lancer en Afrique !Les PME françaises doivent se lancer en Afrique ! Sur les vingt dernières années, les parts de marchés de la France n’ont pas augmenté en Afrique alors que le continent a multiplié par quatre ses échanges avec le reste du monde. Le nombre d’entreprises françaises implantées en Afrique a, lui, augmenté de 60 %.  Jeudi 17 et vendredi 18 février se tient le sommet entre l’Union européenne et l’Union africaine, Bercy compte bien pousser les PME tricolores à se lancer en Afrique. Dans ce sens, une plate-forme numérique, baptisée « Afrique-France Entrepreneurs » devrait permettre un échange direct entre entrepreneur·ses des deux zones géographiques. Sans oublier l’accélérateur Afrique de Bpifrance, créé en 2017. Lequel accueillera une deuxième vague de 25 entrepreneur·ses attiré·es par le continent africain, dont l’entreprise d’éclairage public Ragni – 50 millions d’euros de chiffre d’affaires. Plus d’infos ici.

Quelques conseils pour une bonne utilisation des QR codes • Ils sont entrés dans nos vies. Pour aller au restaurant ou dans un bar lorsqu’il s’agit de montrer son statut vaccinal. On les retrouve aussi quand on achète un billet de train, ou pour accéder à un parc d’attractions. Les QR codes rythment notre quotidien. Alors autant en faire bon usage. Benoit Grunemwald, expert en cybersécurité pour ESET France, livre neuf conseils pour rester en sécurité lors de l’utilisation de cet outil numérique, nous en avons sélectionné cinq :

  • Abstenez-vous de scanner des QR codes trouvés au hasard ou des codes qui figurent dans des messages non sollicités.
  • Soyez très prudent·e lorsqu’il s’agit d’utiliser un QR code pour payer une facture ou effectuer un autre type de transaction financière. Envisagez, si possible, d’utiliser une autre option de paiement.
  • Désactivez l’option qui permet d’effectuer des actions automatiques lors de la numérisation d’un QR code, comme la visite d’un site Web, le téléchargement d’un fichier ou la connexion à un réseau Wi-Fi.
  • Après le scan, analysez l’URL pour vérifier qu’elle est légitime. Malgré tout, il est souvent préférable d’éviter de saisir vos données de connexion ou vos informations personnelles sur un site sur lequel vous avez atterri via un QR code. Si quelque chose vous semble anormal, ouvrez un navigateur et tapez vous-même l’URL.
  • Ne partagez pas les QR codes qui contiennent des informations sensibles, comme ceux utilisés pour accéder à des applications ou ceux inclus dans des documents et des certificats de santé.
Journaliste-Chef de service rédactionnel. Formé en Sorbonne – soit la preuve vivante qu'il ne faut pas « nécessairement » passer par une école de journalisme pour exercer le métier ! Journaliste économique (entreprises, macroéconomie, management, franchise...). Friand de football et politiquement égaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.