Vite compris le 17 janvier

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des effectifs toujours plus familiarisés avec le handicap.Une bonne nouvelle • Les personnes handicapées souffrent, encore aujourd’hui, sur le marché du travail. Mais l’espoir est toujours là. À titre d’exemple, les équipes de J.M Weston, célèbre entreprise de chaussures de luxe, ont décidé d’engager en alternance une jeune femme en fauteuil roulant, Alexandra, au sein de sa boutique située sur l’avenue des Champs-Élysées à Paris. Au contact donc des plus grand·es client·es internationaux·les. Le symbole est fort. Mercredi 12 janvier, la ministre déléguée à l’Insertion Brigitte Klinkert, le délégué interministériel à l’Apprentissage Patrick Toulmet , et le député Sylvain Maillard, célébraient la première semaine de la jeune femme. Espérons surtout que cet exemple se généralise.

LE CHIFFRE • Jeudi 13 janvier, dans le nord-ouest de l’Australie occidentale, la ville côtière d’Onslow a atteint les 50,7 degrés celsius. Soit un record de température depuis 1960, a annoncé le Bureau de météorologie.

Les créations d’entreprises au plus haut en 2021 ! • Crise ou pas crise, les entrepreneur·ses ou aspirant·es entrepreneur·ses ne freinent pas leurs projets. En témoigne le nombre de créations d’entreprises l’an passé. Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le total des créations d’entreprises pour l’ensemble de l’année a frôlé le million – 995 868 exactement. ! Soit une hausse de plus de 17 % par rapport à 2020. Il s’agit tout simplement d’un record historique. Dans le détail, le nombre de micro-entreprises créées par des auto-entrepreneur·ses a augmenté de 17 %, et celui des sociétés de 24,3 %. Une hausse beaucoup moins nette cependant pour les entreprises individuelles classiques, lesquelles n’ont progressé que de 1,7 %. La pandémie, un accélérateur de projets et de reconversions ?

Pour leur carrière, quelles priorités pour les étudiant·es d’écoles de management ? • Plusieurs profils d’étudiant·es se dégagent, selon une étude de l’Edhec NewGen Talent Center, réalisée en avril et juin 2021 auprès de 8 000 étudiant·es d’écoles de commerce – dont un tiers de répondant·es. À l’arrivée, environ un tiers des interrogé·es se déclarent motivé·es par de fortes responsabilités, un poste de dirigeant·e et un salaire attractif, ce serait le profil dit « compétiteur ». En parallèle, 23 % des étudiant·es d’écoles de management disent qu’ils·elles sont attiré·es par l’intérêt général, l’impact social, les valeurs et la culture d’entreprise, soit le profil « engagé ». Enfin, 17 % souhaitent lancer leur propre projet et apprécient le challenge et l’autonomie, comprenez le profil « entrepreneur ». Assez  diversifié, même si au global, 75 % de ces jeunes perçoivent l’entreprise comme un monde compliqué.

Pieter Elbers ne sera pas reconduit à la tête de KLM • Après deux mandats, Elbers débarqué. Jeudi 13 janvier, la compagnie aérienne néerlandaise KLM a annoncé que son PDG ne sera pas reconduit pour un nouveau mandat en mai 2023. Depuis de longs mois, la vision de Pieter Elbers va à contre-courant des aspirations de Benjamin Smith, directeur général du groupe Air France-KLM. Quand l’un défend l’autonomie de KLM et l’autre souhaite davantage d’intégration avec la compagnie française… difficile de s’accorder. « Après deux mandats, plus de huit ans, de leadership en tant que PDG de KLM, je passe le relais en toute confiance », a déclaré Pieter Elbers.

Formé en Sorbonne – soit la preuve vivante qu'il ne faut pas « nécessairement » passer par une école de journalisme pour exercer le métier ! Journaliste économique (entreprises, macroéconomie, management, franchise...). Friand de football et politiquement égaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.