Vite compris le 15 septembre

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Aux États-Unis, la relance du nucléaireLes centrales nucléaires à l’arrêt rouvriront cet hiver • C’est une promesse d’EDF. Les vingt-six réacteurs nucléaires français à l’arrêt redémarreront durant l’hiver. Ceux-ci avaient été éteints en raison des retards de maintenances décennales accumulés durant la pandémie. Cinq d’entre eux devraient être relancés dès le mois de septembre, cinq autres en octobre, sept en novembre, trois en décembre, trois en janvier et enfin deux en février. Le tout pour faire face à une fin d’année qui s’annonce compliquée sur le plan énergétique. « À ce jour, 27 réacteurs sont connectés au réseau et trois sont en économie de combustible afin de pouvoir produire l’hiver prochain », a déclaré Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF.

Borne et ses annonces pour faire face à la crise de l'énergieÉnergie : les annonces d’Élisabeth Borne • Mercredi 14 septembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé la mise en place d’un bouclier tarifaire qui devrait limiter la hausse des prix de l’énergie à 15 % pour l’année 2023. Ce « bouclier tarifaire » devrait coûter 16 milliards d’euros selon les estimations de Bercy. Élisabeth Borne a également prévu un « accompagnement spécifique pour les plus modestes » par des « chèques énergie exceptionnels versés d’ici à la fin de l’année » entre 100 et 200 euros. Un petit coup de pouce qui concernera 12 millions de foyers. De son côté, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire a tenu à rassurer les entreprises, notamment les PME qui continueront de bénéficier d’aides pour faire face à la flambée des prix de l’énergie.

Beaucoup d’emplois pour les ingénieurs • C’est ce que révèle l’enquête annuelle de la société des ingénieurs et scientifiques de France (IESF). « Les recrutements et la mobilité ont retrouvé leur niveau d’avant-crise. L’activité a nettement rebondi en 2021 après la récession de 2020 liée à la pandémie de la covid 19 », rapporte l’institut. Le taux de chômage de la profession s’élève à 3,2 %, l’un des « plus bas enregistrés ». L’enquête révèle toutefois les difficultés de recrutement du secteur. 20 % des interrogés affirment avoir « rencontré des difficultés à recruter sur tous les profils, un niveau inégalé ces huit dernières années ».

Air France écope de la plus lourde amende : 182 millions d’eurosDe nombreux vols Air France annulés vendredi 16 septembre • En raison d’une grève des contrôleurs aériens, Air France a annoncé annuler préventivement 55 % de ses vols courts et moyen-courriers et 10 % de ses long-courriers. « Des retards et des annulations de dernière minute ne sont pas à exclure », a déclaré la compagnie aérienne. Et d’ajouter : « Les clients concernés par des vols annulés seront notifiés individuellement par SMS et e-mail. »

Les prévisions de croissance revues à la hausse • Initialement prévue à 2,5 %, la croissance française devrait atteindre 2,7 % en 2022. Sur la chaîne CNews, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire a déclaré : « La France fait une bonne année 2022 […]. Je le dis à tous les Cassandre […], comme la consommation se maintient, que l’investissement des entreprises se maintient, que les créations d’emplois restent très dynamiques, nous allons réviser la prévision de croissance. » L’Insee de son côté, estime le taux de croissance pour l’année 2022 à 2,6 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.