Vite compris le 10 janvier

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Quels ont été les livres les plus vendus en 2021 ? • Et c’est sans surprise le nouvel opus d’Astérix – Astérix et le griffon – qui arrive en tête du classement des livres les plus vendus l’an passé. D’après les données de GfK pour le site ActuaLitté, les irréductibles gaulois ont dépassé les 1,5 million d’exemplaires ! Deux ouvrages de Guillaume Musso complètent le podium : La vie est un roman (430 000 exemplaires) et L’inconnue de la Seine (environ 400 000 exemplaires). Avec un peu plus de 370 000 ventes, le dernier prix GoncourtLa plus secrète mémoire des hommes du jeune auteur sénégalais Mohamed Mbougar Sarr – se hisse en quatrième position. Pour clôturer le top 5, on retrouve l’ouvrage du désormais candidat à l’élection présidentielle Éric Zemmour avec La France n’a pas dit son dernier mot (280 000 exemplaires).

LE CHIFFRE À RETENIR • Le taux d’inflation dans la zone euro a atteint son plus haut niveau en 25 ans en décembre, à 5 % sur un an.

180 000 consultations psychologiques par les étudiant·es en 2021, annonce Frédérique Vidal • On sait combien notre jeunesse pâtit de la crise covid-19 qui dure depuis bientôt deux ans. Les confinements successifs ont plongé certain·es dans la solitude. D’autres jeunes ont tout simplement décroché, car perdu·es dans un environnement où l’apprentissage et les cours dispensés se sont faits à distance. Dans ce sens, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, se félicite de la création d’un chèque psy à destination des étudiant·es pour consulter sans dépenser : « Chaque fois qu’il y aura besoin d’avoir davantage de consultations psy, on s’arrangera pour que les étudiants puissent les avoir gratuitement. » Pour 2021, la ministre annonce le chiffre de 180 000 consultations psychologiques par les étudiant·es.

Bourse, record d’introductions en Europe en 2021 • Les indices boursiers ont affiché une belle forme l’an passé malgré la pandémie de covid-19 qui a bouleversé certains secteurs de l’économie. En 2021, 45 entreprises ont décidé de passer par les marchés financiers pour se développer, sur les indices Euronext et Euronext growth. Pour Robert Ophèle, président de l’Autorité des marchés financiers (AMF), il s’agit d’un chiffre « sans précédent » ! Il s’explique : « C’est un peu normal qu’en période où les cours montent […] les entreprises qui envisageaient d’aller en Bourse le concrétise. » Enfin les entreprises attirées par les marchés financiers vont de pair avec le succès que constitue la Bourse auprès des particuliers, de plus en plus nombreux à devenir investisseurs. Y compris les plus jeunes, pourtant moins fortunés.

Connaissez-vous l’appli Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ? • On parle souvent du phénomène d’abstention chez les jeunes. Et bien l’application Elyze, fondée par Grégoire Cazcarra et François Mari, tente de palier au problème. À la manière des applications amoureuses – comme Tinder – Elyze permet aux utilisateur·rices de repérer le·la candidat·e à l’élection présidentielle le·la plus proche de leurs idées. L’appli, disponible depuis le 1er janvier 2022, enregistre déjà plus de 30 000 téléchargements ! Bref, en mettant en lumière le programme des candidat·es via les codes de la jeune génération, Elyze espère bien aboutir à un sursaut démocratique en avril…

Formé en Sorbonne – soit la preuve vivante qu'il ne faut pas « nécessairement » passer par une école de journalisme pour exercer le métier ! Journaliste économique (entreprises, macroéconomie, management, franchise...). Friand de football et politiquement égaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.