Je vote pour une municipalité écolo-compatible

Pour 62 % des Français/es, il est possible de concilier politiques en faveur de l’environnement et pouvoir d’achat. C’est ce qui ressort d’un sondage RTL/M6/Harris Interactive. Les enjeux environnementaux pourraient jouer un rôle important lors des prochaines échéances électorales, notamment pour les municipales de mars. L’environnement est devenu la deuxième ou première raison du choix des candidats pour les municipales. Les enjeux environnementaux arrivent en deuxième position (critère principal pour 12 % des personnes interrogées) derrière la fiscalité locale (13 %), mais devant la sécurité (10 %), la qualité des services publics (9 %), la santé (4 %), le logement (5 %), les transports en commun (3 %) ou encore la circulation et le stationnement (2 %). Pour l’heure, l’exécutif, qui a promis un « acte II » du quinquennat plus vert, ne convainc de sa sincérité que 43 % des concitoyen/nes. Aux dernières élections européennes, la tête de liste d’Europe Écologie Les Verts (EELV), Yannick Jadot, avait rallié 13 % des suffrages.

Sondage commandé par RTL et M6 à Harris Interactive

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.