Quatre lycéens réinventent l’hydroélectricité

Le 15 mai 2018, le concours Sciences Factor a été remporté par quatre lycéens du lycée Charles de Foucauld de Lyon. Avec l’appui de leur professeur de sciences physique, Valentine, Charlotte, Maxime et Nicolas ont inventé une turbine qui fonctionne grâce à la récupération de l’eau de pluie des gouttières et des eaux usées. Le Projet Ec’Eau permet de réaliser de 17 à 20 % d’économie par foyer. L’eau de pluie n’est pas calcaire et ne risque pas de boucher la turbine, analogue en miniature de la centrale hydroélectrique. L’eau fait tourner les pales de la turbine et l’énergie cinétique est transformée en énergie électrique par l’action d’un alternateur. De plus, une batterie peut emmagasiner l’énergie produite quand celle-ci n’est pas immédiatement consommée. « Tiens, v’là la pluie », comme disait Boby Lapointe.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.