NégaWatt, pour une France sans nucléaire et sans carbone

L’association négaWatt propose un agenda pour que la France sorte du nucléaire d’ici 2050 et réussisse sa transition énergétique. Le scénario n’est ni fantaisiste ni celui de quelques illuminés. Après cinq années de recherches et d’étude de faisabilité, négaWatt affirme la possibilité technique d’une France utilisant 100 % d’énergies renouvelables. Le secteur du bâtiment est actuellement le premier consommateur d’électricité. La circulation automobile représente la première source d’émission de gaz à effet de serre. D’où la nécessité de repenser le co-voiturage, le transport en commun, la marche et le vélo. Contre l’obsolescence, l’industrie devrait préférer produire des outils durables, réparables et recyclables… En suivant les préconisations de négaWatt, l’émission de gaz à effet de serre pourrait être divisée par 20. Encore faut-il que les dirigeants politiques, les entreprises et l’ensemble des citoyens se donnent réellement les moyens de réaliser le scénario du meilleur de négaWatt.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.