Algopack, du «plastique» à base d’algues

L’entreprise et le centre de recherche d’Algopack sont basés à Saint-Malo et sont leaders sur le marché de la solution sans plastique. Afin de mettre en place une réponse à la solution traditionnelle du tout plastique, Algopack produit des emballages ou des contenants qui sont 100 % à base de déchets industriels d’algues brunes. Algopack a inventé une matière rigide qui évite la pollution du plastique et qui est «compostable». Par ailleurs, l’algue brune ne consomme que très peu d’eau, absorbe le CO2 et favorise le développement du plancton. La matière première (qui se présente sous forme de billes marrons) peut être extrudée, thermoformée ou injectée, exactement comme le plastique, son prédécesseur. « Réduisons notre dépendance au plastique par une matière vertueuse. »

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.