Le Syndicat national des Régénérateurs de matières plastiques a lancé un certificat d’économie carbone

Limiter la mise en décharge des déchets valorisables pour diminuer l’émission de CO2 et favoriser l’économie des ressources, voilà l’ambition du certificat d’économie carbone. Depuis mars 2017, 10 000 certificats ont été délivrés et représentent une économie de près 300 000 tonnes de CO2. L’industrie du bâtiment pourrait, grâce à l’obtention de ce certificat, réaliser un gain d’émission de carbone de 150 000 tonnes par an. L’utilisation de matières recyclées permet des économies d’émission de CO2 et de matières premières considérables. Le certificat d’économie carbone est soumis à deux critères : ne pas jeter les déchets valorisables et recourir aux matières recyclées.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.