Green Bonds, la France est n°3 mondial de l’investissement vert

L’obligation environnementale intéresse les marchés financiers. Les investisseurs responsables choisissent la France, n°1 en Europe des pays émetteurs de Green Bonds. La finance mondiale est consciente des effets du réchauffement climatique et du rôle qu’elle a à jouer. En fonction des marchés qui retiennent l’attention des investisseurs, les 2 degrés du réchauffement seront ou ne seront pas franchis… La sustainable finance se montre particulièrement sensible aux projets satisfaisants de développement durable mis en place par les entreprises. A ce jour, 25 % des obligations du marché mondial sont dirigées vers le climat. A titre d’exemple : SNCF Réseau se situe parmi les 15 entreprises qui émettent le plus de Green Bonds au niveau mondial. Selon la méthode de calcul Carbone 4, grâce à plus d’un milliard d’euros de Green Bonds reversées dans la recherche et la prévision, la SNCF évite l’émission de 2,9 millions de tonnes de CO2 pour les 40 années à venir.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici