En Chine les vélos vont filtrer l’air

L’initiative résulte du partenariat entre la société Ofo, l’équivalent chinois de Vélib présent dans plus de 150 villes chinoises, et le studio d’art et d’innovation néerlandais Roosegaarde. Ce dernier va équiper l’intégralité des vélos de la société chinoise d’un filtre à air. Cela permettra ainsi de faire circuler chaque jour trois millions de filtres à air sur autant de bicyclettes dans les villes chinoises, et de participer ainsi au nettoyage de la pollution massive dont souffrent certaines villes de Chine.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici