Ne plus dire boire mais gober ?

Certains mettent le Sud en bouteille, d’autres s’affranchissent carrément de la bouteille. Boire de l’eau sans ce contenant ? C’est le pari fou d’une start-up londonienne nommée Skipping Rocks Lab. Celle-ci a développé une membrane biodégradable à base d’algues qui peut contenir jusqu’à quatre centilitres d’eau. Ressemblant à des œufs transparents, ou à des boules en plastiques, ces bulles d’eau nommées Ooho peuvent se boire en les perçant ou, tout simplement, en les gobant, l’algue étant comestible. Les fondateurs de la start-up ont ainsi l’ambition de réduire considérablement le nombre de bouteilles en plastique et de proposer ce type de récipients lors de festivals ou d’évènements sportifs. Encore en phase de projet, la start-up a lancé une campagne de financement participatif qui lui a permis de récolter plus de 800000 livres, démontrant ainsi l’attrait du public pour ce nouveau produit, dont nous devrions très vite entendre parler à nouveau.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici