Air France Bluebiz
Home Actualités The Green Life

The Green Life

La COP21 n’était pas une fin, mais un début. Suivi des évolutions bénéfiques à la planète

Confinement : les ménages français adoptent une consommation plus responsable !

Plus de la moitié des Français·es (51 %) affirment préférer se tourner vers des produits locaux ou made in France : « Dans leurs façons de cuisiner, les Français·es ont confirmé pendant le confinement des pratiques sur lesquelles ils avaient déjà mis l'accent avant la crise. Pour le futur, ils souhaitent d'abord privilégier une alimentation plus locale et brute », peut-on lire dans l’étude.

Le réchauffement climatique, nouvelle cause incontournable pour la philanthropie

Les dons privés ne représentent qu’une goutte d’eau dans l’océan des fonds nécessaires pour lutter contre le changement climatique et ses conséquences. En 2015, seulement 0,1 % du financement pour le climat provenait de la philanthropie.

Greenpeace veut décarboner le patrimoine des grandes fortunes

En ces temps durs, l’État a besoin de liquidités pour financer son soutien aux entreprises, la relance économique et la traversée de la crise.  Tout en poursuivant une transition écologique qui, si elle n’est pas encore parfaite, est au moins en ligne de mire. L’ONG Greenpeace et son antenne française publient un rapport et proposent une solution : rétablir l’ISF, un « ISF climatique » qui plus est, pour taxer la composante carbone du patrimoine des plus riches.

Néonicotinoïdes, l’Assemblée a voté, retour acté

La question du retour des néonicotinoïdes, classe d’insecticides interdite depuis 2018, a été tranchée par l’Assemblée ce 5 octobre. Une majorité de député·es, menée par les élu·es LREM et leurs ami·es Républicain·es ont voté et validé le projet de loi visant une nouvelle autorisation de l’usage des néonicotinoïdes tueurs d’abeilles au bénéfice des cultures de betterave sucrière. On peut donc bien régresser en matière d’écologie…

Télétravail, une aubaine pour l’environnement ?

La consommation d’énergie et la sollicitation de serveurs nécessaires aux services de visioconférence génèrent en moyenne « des émissions de l'ordre de 2,6 kg eqCO2/an, pour un jour de télétravail hebdomadaire. « Une minute de visioconférence émet 1 g de CO2 », estime l’Agence de la Transition écologique.

Développement durable : vers une prise de conscience !

La prise de conscience est là, « tout le monde aujourd’hui a envie d’agir en faveur du développement durable, mais tous·tes ne savent pas forcément comment y parvenir », avance Brigitte Fargevieille, cheffe du pôle appui stratégique développement durable aux entités , chez EDF.

Fin des animaux sauvages dans les cirques : processus engagé

Victoire pour les défenseurs de la cause animale ! Mardi 29 septembre, Barbara Pompili a prononcé l’interdiction progressive de la présentation et de l’exploitation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants, ainsi que de l’introduction de nouveaux animaux dans les delphinariums. D’un côté, les associations s’en félicitent, de l’autre, les gérants s’indignent. Si le cap est donné, aucun calendrier n’a encore été précisé pour la mise en œuvre de ces interdictions.

Plus que jamais, la fonte de la banquise inquiète

Face à cette fonte de la banquise, le minimum aurait été atteint le 15 septembre : environ 3,74 millions de kilomètres carrés.  

L’éolien a le vent en poupe… malgré la crise ?

Résultat, la part de l’éolien dans la production totale d’électricité en France s’est élevée à 6,3 % en 2019, soit une hausse de 21 % en référence à l’année précédente.

Les trottinettes électriques, bonnes ou mauvaises pour le climat ?

Le petit engin géré en flottes cache son jeu de dupe… En revanche, la trottinette individuelle achetée par son utilisateur se révèle des plus favorable à l’environnement

L’hydrogène décarboné, priorité de la transition (écologique)

L’ambition date d’avant la crise sanitaire, elle est aujourd’hui sur les rails : la France entend développer la production d’électrolyseurs, grâce à sa stratégie nationale de l’hydrogène décarboné et son enveloppe de 7 milliards d’euros. Pour réduire la dépendance énergétique vis-à-vis de l’Asie notamment, l’idée d’un « airbus de l’électrolyse », en collaboration étroite avec l’Allemagne, fait son chemin. De quoi, par la même occasion, réduire considérablement les émissions de CO2.

Purifier l’air qu’on pollue…

Chaque année, dans le monde, 600 000 enfants de moins de 15 ans décèdent à cause de la pollution (intérieure ou extérieure). La plupart du temps à la suite d’infections aiguës des voies respiratoires.

Taxe plastique : l’Europe se trouve de nouvelles ressources

Dans la foulée de l’annonce par les Vingt-Sept d’un vaste plan de relance européen de quelque 750 milliards d’euros, les interrogations sur son financement ont fusé. Bruxelles apporte une première réponse avec la création d’une taxe sur les déchets d’emballages en plastique non recyclés dès le 1er janvier 2021. Et la France est appelée à en être l’un des principaux contributeurs.

Pour la première fois, le renouvelable devance le fossile

Pour la première fois en Europe, au premier semestre 2020, l’énergie renouvelable a généré 40 % d’électricité, soit environ six points de plus que l’électricité produite par les combustibles fossiles (34 %)

Manuel pratique : même les PME devront agir pour le climat

Les TPE/PME ont bien su, largement contraintes, mettre en place des procédures pour l’accueil sécurisé de leurs collaborateurs. La même démarche de bon sens pourrait dans la foulée s’appliquer à des « bonnes pratiques » écologiques dont l’énumération traîne un peu partout. Et notamment dans les premiers « manuels » qui s’y consacrent.

Alerte au méthane : ça sent le soufre !

Les émissions de ce gaz, dues principalement à l’agriculture intensive et aux énergies fossiles, ont augmenté de 9 % entre la période de référence 2000-2006 et 2017. De quoi atteindre les niveaux les plus élevés jamais enregistrés, et miner les objectifs des accords de Paris.

Le télétravail, une aubaine pour le tandem environnement-emploi ?

Le télétravail constituerait un levier aussi pour l’emploi. Pour rappel, environ 3/4 de la population active en recherche d’emploi témoignent de difficultés à s’insérer en raison des transports.

Les villes françaises se mettent aux Verts

On la sentait arriver, la vague verte a bien déferlé sur tout le territoire. L’écologie politique s’impose comme un incontournable, à deux ans de l’élection présidentielle.

Convention citoyenne pour le climat : 150 propositions face à l’urgence climatique

Après un an de réflexion, la Convention citoyenne pour le climat, créée à la sortie de la crise des gilets jaunes pour répondre aux enjeux écologiques et proposer des solutions au gouvernement, a publié ses 150 propositions. Après un vote final, les propositions retenues seront soumises au gouvernement et pourraient à terme faire l'objet de lois ou d 'un référendum.

Un poids lourd à piles à combustible

L’électricité produite est soit consommée directement, soit stockée dans la batterie. Le gros avantage réside dans l’absence d’émissions locales de CO2, d’oxydes d’azote et de particules puisque seule de la vapeur d’eau est produite.

Une en vente

J’accuse…

On assiste impuissant depuis plusieurs mois à un triste spectacle dont on est les victimes ! Une crise sanitaire qui n’en finit plus avec une incapacité à revenir à une vie normale alors que les habitants de Wuhan, le berceau de l'épidémie, ont repris le cours de leur vie.

Cybersécurité : vers l’interopérabilité des éditeurs

Historiquement, les éditeurs étaient des pure players dans leur domaine. Si une faille de sécurité était détectée, l’éditeur développait un patch et sécurisait la faille. Aujourd’hui, les éditeurs ont grandi et couvrent des périmètres de plus en plus étendus.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Mon Hotravail chérie

Je n'avais plus confiance en moi, tu m'as fait grandir et m'as fait évoluer dans mon travail et aujourd'hui, dans notre relation, j'ai trouvé l'équilibre dont j'avais besoin.

Décidément je vais de surprise en surprise !

Je me dis alors que vraiment le mur de l’impossible recule devant l’être qui marche et que définitivement, ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’il ne faut pas oser les affronter. Bien au contraire.

LES + LUS

Du discours ambitieux aux financements publics douteux, contradictions dans la transition (énergétique)

D’un côté un discours de l’État toujours plus volontariste et engagé en faveur de la transition énergétique, de l’autre des financements publics de projets d’énergies fossiles et polluantes. Cherchez – et trouvez – l’erreur. 

Les fantômes du professeur Perronne

Publié en juin, le livre de l’infectiologue, dont il a inspiré le contenu faute de l’avoir écrit, restera un témoignage fondé de nos errances.
X