Air France Bluebiz
Home Actualités The Green Life

The Green Life

La COP21 n’était pas une fin, mais un début. Suivi des évolutions bénéfiques à la planète

Le numérique est un gigantesque pollueur !

Avec 4,1 milliards d’utilisateurs et 34 milliards d’appareils – téléphones, tablettes, ordinateurs… –, l’empreinte environnementale du numérique équivaut à un territoire de deux ou trois fois la taille de la France.

Les Parisien/nes en mobilité partagée

En Europe, la capitale française reste malgré tout derrière Berlin (12 %), et loin derrière les champions Copenhague et Amsterdam (respectivement 21 % et 23 %).

12 actions pour réduire les déchets dans les commerces

1. Je ne distribue pas automatiquement les sacs, couverts ou serviettes 2. J’informe et communique auprès de ma clientèle pour la sensibiliser

L’automobile sera électrique !

L’étude révèle les principaux reproches à l’encontre des véhicules dits traditionnels. Ils sont d’abord liés aux coûts : carburant pour 65,8 % des sondé/es et coûts d’entretien pour 37,3 %. Vient ensuite l’impact écologique.

Les déchets non recyclables, source d’énergie alternative !

Quatorze projets industriels de production d’énergie sont lancés par des acteurs de la filière déchets et de l’énergie.

Les dirigeants se préoccupent de leur RSE

Neuf dirigeant/es d’entreprise sur dix estiment que les entreprises ont un rôle important à jouer dans la transition écologique et sociale.

Recyclez au bureau

Papiers, bouteilles, gobelets, marc de café… Les Joyeux Recycleurs ont mis au point une solution simple et économique – à partir de 40 euros par mois – pour faciliter le recyclage dans les entreprises parisiennes.

KissKissBankBank & Co collecte des fonds

Le leader du financement participatif a lancé fin 2018 un appel à projets engagés à destination des entrepreneurs et associations.

Objectif 0 carbone pour les TPE et PME

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) propose des pistes pour mettre l’objectif zéro carbone à portée des PME.

Des idées écoresponsables avec Wag

Les grands changements commencent souvent par de petits gestes. C’est en partant de cette idée que WWF France et ses partenaires (l’Ademe, La Poste et Maif) ont conçu et lancé l’application Wag (We act for good).

Recyclage : sortie de crise

Le secteur du recyclage affiche un chiffre d’affaires de 9,05 milliards d’euros en 2017, soit + 5,7 %.

Les 155 produits bios préférés des Français

Voilà six ans que Biotopia, conseil en marketing des entreprises, organise l’élection du Meilleur Produit Bio, 155 lauréats choisis/testés par 2 300 consommateurs parmi 221 candidats certifiés bios.

Le jour où la Terre continua…

Et si le green business devenait une réalité de tous les jours, un modèle intégré, la façon « normale » pour les industriels et les populations de vivre sur une planète protégée ? Une fiction pas si fictionnelle…

Recycler ? Upcycler !

Concilier éco-responsabilité et sens du style : après la vague des marques de mode éthiques, durables, alternatives, et autres, voici venir les « upcycleurs ».

« Petits gestes » ? Applis écologiques…

C’est devenu la question indispensable pour les journalistes et les animateurs radio-télé, quel que soit leur interlocuteur : que faites-vous pour la planète. On a des réponses : je télécharge sur mon ordiphone…

Transition : de quel bois je me chauffe !

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a de quoi se montrer satisfait des dispositifs de répartition des frais de chauffage des logements sociaux et du tertiaire : la solution Collectinergy d’Éco2Wattconseil se targue d’une économie garantie de 25 % à terme (18,40 % aujourd’hui).

ChangeNOW : petit aperçu de solutions à imposer maintenant

Le sommet mondial de Paris au beau nom de ChangeNow (Changer ! Maintenant !), les 28 et 29 septembre, aurait pu dire adieu à M. Hulot...

La France, n° 1 de l’économie collaborative, n’assure pas

Selon un rapport de Lloyd’s et Deloitte, la France est le premier pays d’Europe en matière d’économie collaborative.

Backacia ne casse pas des briques pour rien…

La start-up Backacia, un an d’âge, favorise le réemploi des équipements et des matériaux de construction, nouvelle matière première pour construire.

Trottinette Bolt, libre-service parisien à l’estonienne

C’est parti pour le plaisir régressif, se remettre à la trottinette.

Une en vente

La signature électronique en pleine crise d’adolescence

Certaines « mauvaises » décisions sont le fruit d’une incompréhension grossière de la signature électronique, rejetée au motif qu’elle ne dispose pas de présomption de fiabilité.

Les entreprises et Winnie l’Ourson

Le lobbying est complémentaire aux structures collectives professionnelles existantes. Mais les entreprises ont parfois besoin de services personnalisés et une structure collective a ses limites (concurrence entre membres, problématiques plus transversales, réactivité, etc.).

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Nathalie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Etes-vous un hamster dans une cage ?

Quand vous avez à annoncer une bonne et une mauvaise nouvelle, par quoi commencez-vous? Pour 80 % d’entre nous…

La balle est dans le camp des tiers lieux !

Vous qui êtes créateur d’un tiers lieu, usager, promoteur… je vous encourage à promouvoir notre appel à manifestation d’intérêt « Fabrique des territoires » et mobilisez-vous pour devenir l’un des 300 lieux sélectionnés !
Jean Marc Rietsch, expert international en dématique, président du Digital Information Institute ou D2I

Numérique et impacts environnementaux

A quand un ordinateur vert et surtout des réseaux numériques verts, soucieux de notre environnement ? Mais surtout ne devrait-on pas également veiller à diminuer notre consommation « inconsidérée » du numérique, la nouvelle énergie du 21e siècle mais pour combien de temps ?

LES + LUS

Mon manager me demande mes attentes… Changer de manager ?

Le design thinking appliqué aux RH

La chasse aux talents est de plus en plus effrénée. La dernière arme dégainée par les directions des ressources humaines tant pour séduire en interne que pour attirer de nouveaux collaborateurs se nomme design thinking. Effet de mode ou véritable révolution ?

Les 6 secteurs « tendance » pour les cadres

Sans surprise, les créations d’emplois concernent en premier lieu « les informaticiens face à la numérisation de l’économie », comme le rappelle une étude de France Stratégie et de la Dares sur Les métiers en 2022.
L’étoile s’est depuis quelque peu ternie...

Polémique : distinguer l’oeuvre de l’artiste

A l’heure où il s’agirait de tout savoir sur la vie privée des artistes, ne sommes-nous pas en train de cesser de les idolâtrer ?
X