Air France Bluebiz
Home Actualités The Green Life

The Green Life

La COP21 n’était pas une fin, mais un début. Suivi des évolutions bénéfiques à la planète

Le Haut Conseil pour le Climat épingle la loi « climat et résilience »

Décidément, la loi climat du gouvernement peine à convaincre. En particulier parmi les autorités et les observateurs éclairés de la question. Pour le Haut Conseil pour le Climat, instance indépendante chargée d’éclairer les politiques climatiques, le texte est insuffisant et les délais de mise en œuvre trop longs.

Oui, le marché de la voiture électrique a un boulevard devant lui…

L’État a promis une enveloppe globale de 100 millions d’euros… à destination des sociétés qui participeraient à l’installation et au développement des stations de recharge pour véhicules électriques sur les grands axes routiers français. La transition se poursuit.

Un projet de loi climat en-deçà des ambitions de la convention citoyenne

Après plusieurs mois d’arbitrages successifs et de reports, le projet de loi climat, baptisé Climat et résilience, est arrivé sur la table du conseil des ministres mercredi 10 février. Derrière le texte, l’enjeu de la baisse de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Présenté comme la grande loi du quinquennat Macron pour l’environnement, le projet est loin de satisfaire aux ambitions de la convention citoyenne.

La rénovation énergétique a le vent dans le dos

La transition écologique n’est plus une option parmi d’autres, elle est une nécessité de notre époque. Les mesures se succèdent pour diriger notre économie et notre consommation vers des usages plus « eco friendly ». Parmi lesquelles MaPrimeRénov', lancée le 1er janvier 2020. Un an plus tard, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) se félicite de sa réussite.

« Le numérique est responsable de 4 % des émissions de gaz à effet...

Chaque citoyen·ne doit prendre conscience d’une pollution entraînée par le numérique. Au même titre que nous avons déjà, toutes et tous, connaissance des effets néfastes du plastique ou de l’impact en CO2 qui découlent de nos déplacements en voiture ou en avion.

Délit d’écocide, patrons mécontents et ministres désaccordés

Depuis l’annonce en novembre de l’intégration d’un délit d'écocide à la loi issue des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, c’est le calme plat. Aujourd’hui, le débat resurgit, au sein même du gouvernement, et les organisations patronales s’arc-boutent contre la mesure, font pression et réclament des garanties.

Une résolution européenne discrète vise à bouleverser l’économie du jetable !

L'objectif de la résolution votée : le fabricant doit prolonger la durée de vie et offrir un droit à la réparation du bien présumé réparable. S’il ne l’est pas, c’est le fabricant qui en est le responsable.

L’ONU demande « plus d’efforts aux États » pour lutter contre le dérèglement climatique

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts commencés et a appelé le monde à « déclarer l’état d’urgence climatique. »

Confinement : les ménages français adoptent une consommation plus responsable !

Plus de la moitié des Français·es (51 %) affirment préférer se tourner vers des produits locaux ou made in France : « Dans leurs façons de cuisiner, les Français·es ont confirmé pendant le confinement des pratiques sur lesquelles ils avaient déjà mis l'accent avant la crise. Pour le futur, ils souhaitent d'abord privilégier une alimentation plus locale et brute », peut-on lire dans l’étude.

Le réchauffement climatique, nouvelle cause incontournable pour la philanthropie

Les dons privés ne représentent qu’une goutte d’eau dans l’océan des fonds nécessaires pour lutter contre le changement climatique et ses conséquences. En 2015, seulement 0,1 % du financement pour le climat provenait de la philanthropie.

Greenpeace veut décarboner le patrimoine des grandes fortunes

En ces temps durs, l’État a besoin de liquidités pour financer son soutien aux entreprises, la relance économique et la traversée de la crise.  Tout en poursuivant une transition écologique qui, si elle n’est pas encore parfaite, est au moins en ligne de mire. L’ONG Greenpeace et son antenne française publient un rapport et proposent une solution : rétablir l’ISF, un « ISF climatique » qui plus est, pour taxer la composante carbone du patrimoine des plus riches.

Néonicotinoïdes, l’Assemblée a voté, retour acté

La question du retour des néonicotinoïdes, classe d’insecticides interdite depuis 2018, a été tranchée par l’Assemblée ce 5 octobre. Une majorité de député·es, menée par les élu·es LREM et leurs ami·es Républicain·es ont voté et validé le projet de loi visant une nouvelle autorisation de l’usage des néonicotinoïdes tueurs d’abeilles au bénéfice des cultures de betterave sucrière. On peut donc bien régresser en matière d’écologie…

Télétravail, une aubaine pour l’environnement ?

La consommation d’énergie et la sollicitation de serveurs nécessaires aux services de visioconférence génèrent en moyenne « des émissions de l'ordre de 2,6 kg eqCO2/an, pour un jour de télétravail hebdomadaire. « Une minute de visioconférence émet 1 g de CO2 », estime l’Agence de la Transition écologique.

Développement durable : vers une prise de conscience !

La prise de conscience est là, « tout le monde aujourd’hui a envie d’agir en faveur du développement durable, mais tous·tes ne savent pas forcément comment y parvenir », avance Brigitte Fargevieille, cheffe du pôle appui stratégique développement durable aux entités , chez EDF.

Fin des animaux sauvages dans les cirques : processus engagé

Victoire pour les défenseurs de la cause animale ! Mardi 29 septembre, Barbara Pompili a prononcé l’interdiction progressive de la présentation et de l’exploitation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants, ainsi que de l’introduction de nouveaux animaux dans les delphinariums. D’un côté, les associations s’en félicitent, de l’autre, les gérants s’indignent. Si le cap est donné, aucun calendrier n’a encore été précisé pour la mise en œuvre de ces interdictions.

Plus que jamais, la fonte de la banquise inquiète

Face à cette fonte de la banquise, le minimum aurait été atteint le 15 septembre : environ 3,74 millions de kilomètres carrés.  

L’éolien a le vent en poupe… malgré la crise ?

Résultat, la part de l’éolien dans la production totale d’électricité en France s’est élevée à 6,3 % en 2019, soit une hausse de 21 % en référence à l’année précédente.

Les trottinettes électriques, bonnes ou mauvaises pour le climat ?

Le petit engin géré en flottes cache son jeu de dupe… En revanche, la trottinette individuelle achetée par son utilisateur se révèle des plus favorable à l’environnement

L’hydrogène décarboné, priorité de la transition (écologique)

L’ambition date d’avant la crise sanitaire, elle est aujourd’hui sur les rails : la France entend développer la production d’électrolyseurs, grâce à sa stratégie nationale de l’hydrogène décarboné et son enveloppe de 7 milliards d’euros. Pour réduire la dépendance énergétique vis-à-vis de l’Asie notamment, l’idée d’un « airbus de l’électrolyse », en collaboration étroite avec l’Allemagne, fait son chemin. De quoi, par la même occasion, réduire considérablement les émissions de CO2.

Purifier l’air qu’on pollue…

Chaque année, dans le monde, 600 000 enfants de moins de 15 ans décèdent à cause de la pollution (intérieure ou extérieure). La plupart du temps à la suite d’infections aiguës des voies respiratoires.

Une en vente

Les 6 tendances 2021 du retail

Une tribune libre de Tania Oakey, directrice marketing retail de Cegid.

« J’ai confiance dans la capacité de nos chef·fes d’entreprise à miser sur la France...

À présent, nous devons dessiner collectivement les contours du nouveau paysage dans lequel nous souhaitons rebondir.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Réconcilier le capital et le travail

On oppose souvent le capital et le travail. Et cette rupture s’accentue encore davantage dans un contexte de crise, qui accélère le creusement des...

Création d’entreprise : pourquoi pas vous ?

À tous ceux qui hésitent, je vous encourage, vous aussi, à vous lancer dans l’entrepreneuriat. Cette crise est l’occasion de repartir à zéro, et de vous concentrer sur un projet qui vous tient à cœur, qui fait sens.

LES + LUS

Les sources d’il y a un an commencent à être censurées

Il ne s’agit que d’une vidéo sur Twitter, celle de l'avocat Fabrice Di Vizio (photo). Elle est censurée. Au milieu de bon nombre d’autres qui ne le seront pas. Les années covid se doivent de conserver toute la mémoire et toutes les opinions.

Ces dirigeants qui renversent le management traditionnel

Pascale Auger, professeure associée chez Kedge Business School, tire la leçon des nouvelles attitudes de certains patrons. Lesquels n’ont pas besoin d’appartenir à la génération Y pour raisonner en start-uppers.
X