Temps de lecture estimé : 1 minute

Emmanuel Macron est candidat à sa propre succession. Une surprise pour personne, mais c’est désormais officiel – depuis sa lettre adressée aux Français·es via la presse régionale. Et pourtant, l’actuel président de la République, après avoir fait face aux gilets jaunes et à la pandémie covid-19, doit appréhender le conflit russo-ukrainien. « Je ne pourrai pas mener campagne comme je l’aurais souhaité en raison du contexte », a-t-il écrit. Faut-il pour autant repousser l’élection présidentielle française ? Nous vous posons la question.

Résultats - Au regard du conflit russo-ukrainien, faut-il, selon-vous, repousser le scrutin présidentiel ?

Non (58 %)
Oui (42 %)
Loading ... Loading ...

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.