Vite compris le 27 septembre

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Temps de lecture constaté 2’30

Des pénuries en vue chez Nike ? • Fermetures d’usines de certains fournisseurs en Asie – notamment au Vietnam et en Indonésie – et problèmes de congestion dans les transports, Nike alerte sur la possibilité de pénuries. « Les semaines de production perdues, combinées à des temps de transit plus long, vont conduire à une pénurie de stocks (de chaussures et vêtements, ndlr) sur le marché au cours des prochains trimestres », a précisé Matt Friend, le directeur financier du groupe. Sur la congestion par exemple, il fallait environ 40 jours, avant la pandémie, pour qu’un produit Nike soit transporté d’Asie jusqu’en Amérique du Nord. C’est 80 jours aujourd’hui. De là, Nike a abaissé ses prévisions de ventes. Le groupe s’attend à une croissance de 5 % pour son année comptable, soit jusqu’à mai 2022. Contre 10 voire 15 % auparavant…

En 2021, les comptes de la Sécu toujours dans le rouge • Les comptes avaient tendance à s’améliorer ces dernières années, du moins entre 2010 et 2019. Puis la pandémie est passée par là. Selon un rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale, publié le 24 septembre, les comptes de la Sécu ne devraient pas se redresser. Puisque le déficit atteindrait, en 2021, 34,8 milliards d’euros. Toujours mieux que 2020 – déficit de 38,7 milliards d’euros. Dans le détail, la grande part du déficit serait portée par la branche maladie de la Sécurité sociale. En raison notamment des mesures prises pour lutter contre l’épidémie. Cependant, la situation devrait s’embellir dès 2022 avec la poursuite de la reprise de l’activité et le ralentissement des dépenses. Seulement si la crise sanitaire confirme sa décrue…

La Norvège retrouve la vie normale • Depuis samedi 24 septembre, le pays scandinave a retrouvé sa vie d’avant pandémie avec l’abandon de toutes les restrictions. Comme la fin du plafonnement du nombre de personnes qui participent à des événements publics ou privés. Ou toutes les règles encore en vigueur dans les bars et restaurants. Oubliez aussi les restrictions à l’entrée sur le sol norvégien pour celles et ceux qui proviennent de l’Espace économique européen, de Schengen et du Royaume-Uni. « Il s’est écoulé 561 jours depuis que nous avons introduit les mesures les plus sévères jamais adoptées en temps de paix, 561 jours qui ont contraint nos existences comme, je crois, personne n’aurait pu l’imaginer auparavant, a déclaré la Première ministre Erna Solberg, le moment est venu de retourner à une vie normale. » Pour rappel, le pays a enregistré « seulement » 850 décès – pour 5 millions d’habitant·es – depuis le début de la pandémie.

Impôts, ne soyez pas surpris·e le 27 septembre ! • Et pour cause : le fisc va prélever automatiquement près de 10,8 millions de ménages. Il s’agit de contribuables qui n’ont pas été suffisamment ponctionné·es, via le prélèvement à la source. Autrement dit, ces ménages ne se sont pas acquittés de l’intégralité de leur montant d’impôt… les prélèvements commenceront ce lundi 27 septembre. Le fisc s’attend alors à récupérer plus de 16 milliards d’euros. Qui sera concerné ? par exemple « si vos revenus ont augmenté l’an dernier et que vous ne l’avez pas signalé dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou crédits d’impôt trop importante en janvier 2021 au regard des dépenses réellement engagées », précise-t-on à Bercy. Dans le détail, les sommes seront prélevées sur votre compte bancaire uniquement si elles ne dépassent pas 300 euros. Sinon, un quart du montant total dû sera alors prélevé. Puis les trois autres quarts le 25 octobre, le 25 novembre et le 27 décembre.

Journaliste-Chef de service rédactionnel. Formé en Sorbonne – soit la preuve vivante qu'il ne faut pas « nécessairement » passer par une école de journalisme pour exercer le métier ! Journaliste économique (entreprises, macroéconomie, management, franchise...). Friand de football et politiquement égaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.