Vite compris le 27 janvier

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le moral des ménages baisse légèrement en janvier L’indicateur qui mesure la confiance des ménages était reparti à la hausse en décembre. Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le moral des ménages se replie légèrement en ce début d’année – il s’établit à 99, soit en-dessous de sa moyenne de longue période. La faute notamment au niveau d’inflation, qui inquiète les ménages. Lesquels sont aussi moins nombreux à penser que leur niveau de vie va s’améliorer dans les mois qui viennent (-3 points). Motif d’espoir tout de même, en janvier, le solde d’opinion des ménages relatif à leur capacité d’épargne future rebondit de cinq points !

L’entreprise Caddie va recevoir un prêt public exceptionnel La célèbre entreprise alsacienne se trouve en procédure de redressement judiciaire, et a jusqu’au 22 février pour retrouver un repreneur. Face à l’urgence, Caddie va bénéficier d’un prêt public exceptionnel « de plusieurs centaines de milliers d’euros », notamment pour assurer les salaires des 140 employé·es pendant cette phase d’entre-deux. Selon le secrétaire CFTC – Confédération française des travailleurs chrétiens – du Comité social et économique (CSE) de Caddie, Luc Strohmenger, il s’agit d’un prêt de « 400 000 euros » consenti par l’État et la Région. Un soulagement pour Caddie, du moins un sursis.

Le chômage atteint son plus bas niveau depuis 2012 • Le nombre de chômeur·ses a baissé de 5,9 % en France la catégorie A de Pôle emploi au quatrième trimestre 2021 par rapport au troisième trimestre. Plus de 3,3 millions de personnes restent à la recherche d’un emploi à la fin de l’année 2021. En un an le taux de chômage a diminué de 12,6 %, ce qui efface la hausse enregistrée en 2020 en raison du coronavirus. Il s’agit du niveau le plus bas jamais atteint depuis le troisième trimestre 2012.

Le fils de John Lennon vend des souvenirs des Beatles format NFT • Les notes manuscrites de la chanson « Hey Jude », un manteau porté par le célèbre chanteur, une cape, trois guitares. Tout cela en version NFT, c’est-à-dire en jetons non-fongibles. Les fans des Beatles pourront s’offrir des objets virtuels qui ont appartenu aux membres du groupe avec, tout de même, un certificat d’authenticité. Julian Lennon explique ne pas vouloir se séparer physiquement desdits souvenirs. Alors, nouvelle forme d’art ou arnaque ? Le débat est ouvert.

Formé en Sorbonne – soit la preuve vivante qu'il ne faut pas « nécessairement » passer par une école de journalisme pour exercer le métier ! Journaliste économique (entreprises, macroéconomie, management, franchise...). Friand de football et politiquement égaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.