Bercy veut doper les chèques cadeaux !

Temps de lecture estimé : 1 minute

Temps de lecture constaté 0,20’

Le ministère de l’Économie double le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux.

342,80 euros, ce sera le nouveau montant maximum de défiscalisation autorisé sur les chèques-cadeaux pour les achats de Noël. Cette nouvelle mesure de relance adoptée par Bercy vise à encourager les dépenses de fin d’année. Pour les émetteurs de titres tels Edenred, Sodexo, Natixis ou Groupe Up, la période de noël est stratégique. Ils réalisent habituellement 70 % de leur CA sur la fin d’année, sur un marché de 2 milliards d’euros. Autre bénéficiaire de la mesure, les grandes chaînes de magasins partenaires. Le ministre Bruno Le Maire a indiqué qu’il souhaite faire en sorte qu’un plus grand nombre de commerces de proximité profitent de ces titres cadeaux.

Le doyen de la tribu. Ai connu la composition chaude avant de créer la 1re revue consacrée au Macintosh d'Apple (1985). Passé mon temps à créer ou reformuler des magazines, à écrire des livres et à en traduire d'autres. Ai enseigné le journalisme. Professe l'écriture inclusive à la grande fureur des tout contre. Observateur des mœurs politiques et du devenir d'un monde entré dans le grand réchauffement...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.