L’ESSEC Business School, Schoolab et UC Berkeley SCET s’unissent pour accompagner la création de start-up dans la Silicon Valley

L’ESSEC Business School, Schoolab et UC Berkeley Sutardja Center for Entrepreneurship and Technology (SCET) ont développé un partenariat annoncé officiellement au début du mois de mai afin de réunir leurs expertises au sein du programme Le Bridge. D’une durée de dix mois, Le Bridge donne aux étudiants de l’ESSEC, et d’autres établissements d’enseignement supérieur, une connaissance approfondie des processus d’innovation et d’entrepreneuriat, ainsi que l’opportunité de monter une équipe pour lancer un projet de start-up au cœur de la Silicon Valley. En développant ce nouveau partenariat, l’ESSEC permet à ses étudiants de suivre un programme complet d’entrepreneuriat et d’innovation au sein de la Silicon Valley.

« L’ESSEC poursuit sa volonté d’excellence et a pour objectif de répondre aux challenges du futur à travers de forts partenariats locaux et internationaux. En raison de notre collaboration pérenne avec Schoolab, nous pensons que la prochaine étape est toujours d’offrir à nos étudiants de nouvelles opportunités pour lancer leurs projets », précise Vincenzo Esposito Vinzi, directeur général de l’ESSEC.

Du mois d’août au mois de décembre, les étudiants de l’ESSEC vont ainsi travailler dans un premier temps à l’UC Berkeley, en Californie, sur le lancement de leur projet d’entreprise. Le programme se poursuit à Paris de février à juillet, mois au cours desquels les étudiants vont pouvoir bénéficier du soutien et de l’expertise de mentors des communautés ESSEC et Schoolab.

« Ce partenariat associe l’esprit pionnier de l’ESSEC, la nature d’accélérateur de Schoolab, et l’esprit avant-gardiste de l’UC Berkeley’s College of Engineering, pour marquer notre volonté commune d’excellence », explique Ken Singer, directeur de l’UC Berkeley SCET.

De nombreux diplômés de l’ESSEC se sont déjà distingués par le passé dans le programme Le Bridge. C’est le cas, par exemple, de Vincent Nallantamby avec Tempow, Pierre-Emmanuel Saint Esprit avec HelloZack, ou encore Hector Balas avec Impala.

« Le Schoolab est un lieu innovant dans lequel les jeunes professionnels sont accompagnés pour devenir les leaders de demain. Nous offrons des méthodes, un réseau et une expérience pour révéler leur talent d’entrepreneur. Ce programme est un formidable accélérateur pour les start-up en démarrage », déclare Jean-Claude Charlet, co-fondateur et directeur général de Schoolab.

Source : ESSEC

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.