Montpellier SupAgro, AgroParisTech et Agrocampus Ouest se regroupent

Regrouper les grandes écoles agronomiques pour créer un ensemble de 1er rang mondial sur les questions d’agriculture, d’alimentation, et de sciences et technologies du vivant. Les directions estiment que ce regroupement est indispensable pour leur permettre d’opérer les grandes mutations nécessaires face aux nouveaux défis (augmentation du nombre d’étudiants, adaptation aux nouveaux enjeux et réponses aux besoins du monde économique et des filières, projection à l’international, ouverture à des métiers émergents, transformation numérique et pédagogique, etc.). D’une seule et même voix, les directions affirment également que ce regroupement est essentiel pour renforcer la visibilité, l’attractivité et l’influence de la France sur les questions d’agriculture, d’alimentation, d’environnement et des sciences du vivant en constituant un ensemble de premier rang mondial au même titre que les grands centres de référence à l’international sur ces questions tels que Wageningen aux Pays-Bas, ou Davis ou Cornell aux Etats-Unis. Le nouvel établissement d’enseignement supérieur et de recherche sera opérationnel au 1er janvier 2020 et regroupera 6 000 étudiants (ingénieurs, masters et doctorants) et 500 enseignants-chercheurs sur l’ensemble des champs des sciences et technologies du vivant.

Source : AgroParisTech

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.