L’Agence de l’innovation pour les transports face aux nouvelles mobilités

Trottinettes électriques, hoverboards, la mobilité citadine nouvelle s’installe. Et les nouveaux usages exigent des services numériques – billettique sur smartphone, pay as you go… D’où cette annonce gouvernementale de la mise en place d’une Agence de l’innovation pour les transports. Elle associe la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) et la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). L’objectif de l’AIT ? « Coordonner les actions de soutien à l’innovation entre les services du ministère, participer à l’identification et au référencement d’innovations, accompagner leur passage à l’échelle dans les territoires », explique le ministère de la Transition écologique. La structure visera à renforcer les liens entre les services du ministère des Transports et les acteurs de l’innovation, comme les start-up, les incubateurs ou les instituts de recherche. L’Agence de l’innovation pour les transports sera opérationnelle dès cet été.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.