Vers un patch connecté contre la covid-19

Des chercheurs de la Northwestern University à Chicago ont développé un patch connecté destiné à détecter les symptômes de la covid-19.

Le principe : détecter un potentiel risque avant même que le supposé malade n’en soit conscient et alerter les autorités sanitaires de la possibilité d’un nouveau cas. L’objectif : réduire au maximum les risques de propagation et cibler les personnes qui doivent passer un test en priorité. Le dispositif haut de quelques centimètres est collé dans le cou, à hauteur de la trachée, et suit la toux, la respiration, la fréquence cardiaque et la température. Les données recueillies sont directement envoyées dans un cloud protégé. De quoi mieux protéger le personnel hospitalier et accroître les chances de guérison grâce à un dépistage précoce.

Crise sanitaire oblige, ce patch se destine dans l’immédiat au dépistage du Sars-CoV-2 mais ouvre aussi de nouvelles voies pour la télémédecine.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.