Les innovations bénéficient à quels emplois ?

Une équipe de chercheurs du Ceet, Centre d’études de l’emploi et du travail, étudie les effets des innovations sur la qualité des emplois. Le quatuor de chercheurs a observé sur un an les impacts auprès d’un échantillon de 15 000 entreprises, entre 2012 et 2014. L’étude fait la distinction entre innovation de produit et innovation de procédés.

Quelles conclusions ? D’abord, un lien positif entre innovations de produit et emploi pour les contrats à durée indéterminée (CDI)… mais uniquement dans le secteur industriel. Dans les services, ce type d’innovations augmente l’emploi précaire. Les innovations de procédés, elles, visent souvent à optimiser ou automatiser des métiers. Conséquence directe, une destruction de l’emploi. L’équipe a mesuré l’impact négatif sur les salaires. Constat : la mise en place d’innovations aboutit à une baisse de la rémunération des travailleurs si le capital innovant vient se substituer au travail. Idem pour le temps de travail. Le Ceet souligne plutôt une hausse de la durée travaillée pour les entreprises qui ont introduit une innovation de produit. Difficile de comprendre s’il s’agit alors « d’un accroissement de la part de l’emploi à temps plein ou d’une augmentation de la durée effective pour les travailleurs à temps plein et/ou temps partiel », hésite le rapport.

Les cadres et professions intermédiaires sortent également grands gagnants de l’implémentation de l’innovation par l’élargissement du marché de l’emploi – pour autant, pas d’impact significatif sur l’emploi des employés et ouvriers. Touchés en revanche par la mise en place d’innovations de procédés.

Alors ? Il n’est pas certain qu’innovation, emploi et qualité de l’emploi créent tant ce « cercle vertueux » mis en avant par les instances européennes. Les politiques publiques doivent se pencher sur ces tendances socio-économiques, suggère le Ceet.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.