BlaBlaCar, licorne rentable en 12 ans

Si le principe même de la start-up, basé sur le surendettement, la promesse d’hyper-croissance et la revente, peut faire grincer des dents, le modèle de BlaBlaCar prouve que cette périlleuse manœuvre peut s’inscrire de façon pérenne dans l’économie réelle. Ainsi, 12 ans après sa création, BlaBlaCar annonce avoir atteint son seuil de rentabilité grâce notamment à une croissance de 40 % de son chiffre d’affaires par rapport à 2017 et a une « gestion saine de ses ressources ». Nicolas Brusson, co-fondateur de la plate-forme de covoiturage, précise dans un communiqué qu’ « atteindre la rentabilité est une étape importante pour BlaBlaCar qui illustre que les licornes en forte croissance s’inscrivent dans une réalité économique pérenne. Ne perdons cependant pas de perspective que notre croissance continuera d’être portée par l’innovation, la diversification et l’internationalisation. Nous restons donc avant tout dans une phase d’investissements. » Pour rappel, BlaBlaCar compte une communauté de 65 millions de membres dans 22 pays. L’international représente 75 % de l’activité de la licorne, qui regroupe une communauté de 15 millions de membres en France. Outre les 18-35 ans, ce sont les seniors qui recourent de plus en plus à l’autopartage. Les chiffres pour ce segment ont effectivement doublé en six ans.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.