Levure buveuse d’urine

Nommée Yarrowia lipolytica, cette levure est capable de se régaler d’urine et de gaz carbonique. Un détail non négligeable pour ceux qui veulent tout recycler, mais aussi ceux qui lorgnent du côté des étoiles. Car par cette action elle synthétise des omégas 3, ou encore toutes sortes de matières plastiques, ce qui signifie compléments alimentaires et outils divers et variés. Mark Blenner, de l’université Clemson en Caroline du Sud, veut faire embarquer cette levure pour Mars, qui pourra du coup recycler l’urine et le CO2 des astronautes en nourriture et instruments.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici