La loi de finance 2019 sur la table

Le débat sur le projet de budget pour 2019 a commencé à l’Assemblée nationale, et va se concentrer sur un certain nombre de points. Certains ne laissent que peu de doutes sur leur confirmation : parmi ceux-ci, la baisse de la taxe d’habitation, entamée cette année, devrait se poursuivre en 2019 et en 2020 (les montants sont déjà programmés) ; le Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) sera transformé en baisses de charges dès le 1er janvier. La baisse de l’impôt sur les sociétés va elle aussi se poursuivre en 2019, de 33,3 %
à 31 %, et 22 taxes à faible rendement (sur les farines par exemple) vont être supprimées. En revanche, les taxes sur le diesel et l’essence augmenteront encore, et le régime fiscal des brevets devrait être durci, afin d’encourager les entreprises à effectuer la recherche et le développement en France.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.