Le télétravail, gage d’efficacité

Selon une étude de l’université de Stanford, deux éléments saillants ressortent du télétravail qui profitent autant à l’entreprise qu’au salarié. D’une part, la réduction des arrêts maladie est manifeste. D’autre part, les télétravailleurs répondent (quand leur travail le demande) à 13,5 % d’appels en plus que leurs collègues au bureau. 16,7 % des Français travaillent depuis chez eux au moins une journée par semaine. La Harvard Business Review soutient que, puisque le salarié est chez lui et apprécie (théoriquement) son environnement de travail, il a moins envie de quitter son poste. Par conséquent, il reste plus longtemps travailler au service de l’entreprise qu’un salarié ordinaire.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.