Gymlib ou le sport en entreprise

« Levez ! Baissez ! Maintenant, on va faire l’autre paupière », souriait Coluche à propos de la Gym Tonic chez nos voisins helvètes. La start-up Gymlib vient de lever 10 millions d’euros pour intégrer le sport dans les entreprises. En 2013, la start-up permettait aux particuliers de réserver une séance dans une salle de sport voisine. Désormais, dans 800 villes de France, 30 000 salariés s’inscrivent dans une infrastructure sportive via la plateforme. Sans engagement, ni contrat, ni contraintes, 2 000 salles proposent leurs services. De plus, Gymlib met en place sur demande un corporate wellness program pour les salariés.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.