Donner les vêtements invendus

Il apparaît aussi absurde de jeter des vêtements invendus et neufs que de mettre de l’eau de javel sur les denrées encore comestibles des supermarchés. Depuis le 23 avril, au lieu de détruire les stocks de vêtements et conformément à la « Feuille de route pour une économie 100 % circulaire » mise en place par le gouvernement, il faut s’assurer que « les invendus de la filière textile ne soient ni jetés, ni éliminés ». En Europe, 4 millions de tonnes de vêtements sont jetés tous les ans. Les 50 mesures proposées par le gouvernement pour mieux produire, mieux consommer et mieux gérer les déchets peuvent rester des flots de paroles ou se réaliser dans les faits. Il semblerait que ce soit à l’Etat d’imposer une réglementation stricte pour lutter contre le gaspillage.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.