Trois questions à Alain Bosetti, fondateur du Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile et du salon Silver Economy Expo

Trois questions à Alain Bosetti, fondateur du Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile et du salon Silver Economy Expo qui se sont tenus Porte de Versailles les 14 et 15 novembre derniers

« Le design universel, en servant d’abord les seniors, améliore le confort de vie de tous. »

Quels sont les modes de fonctionnement des deux salons  que vous organisez ?

La France est un pays en voie de vieillissement. Il est important de mettre en œuvre des services pour les seniors. La 11e édition du Salon des services à la personne s’organise autour d’espaces dédiés à chaque filière et propose une image complète du secteur. Sont présents les familles qui cherchent des aides à domicile, les professionnels et les structures agréées, les entrepreneurs et les intervenants qui souhaitent développer leur business. 25 réseaux de franchise exposent également. Le salon Silver Economy Expo est réservé aux professionnels qui offrent des solutions et des services aux seniors, aux EHPAD ou aux entreprises. La Silver Expo met en relation des solutions approuvées et des start-up qui viennent y « plugger » leur concept.

Quelles sont les grandes perspectives de la Silver Economie ?

Les enfants du baby boom sont désormais seniors. En France, 13 millions de personnes ont plus de 60 ans. Le marché des seniors est tout sauf une niche ! Les champions du secteur créent des emplois industriels et de services qui ne sont pas délocalisables et qu’on ne peut pas « ubériser ». On parle de 350000 emplois. La Silver Economie est utile, crée de la valeur économique et représente un moteur en terme de business. De plus, penser des solutions en terme de « praticité » et d’ergonomie destinées aux seniors, c’est œuvrer pour le mieux-être de tous. Le design universel, en servant d’abord les seniors, améliore le confort de vie de tous.

Le développement de la Silver Economie implique-t-il un désengagement des services publics ?

Dix ans après le Plan Borloo et depuis le ministère Montebourg à l’Industrie et Delaunay aux Personnes âgés, la filière connaît une forte croissance. Si un ministre démontre de l’intérêt pour la filière, c’est toute la filière qui se développe d’un coup. En accordant du crédit aux thèmes de la Silver Economie, la valeur ajoutée du secteur croît nécessairement et l’effet est immédiat sur le business.

Propos recueillis par Joseph Capet

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici