La réussite des femmes aux commandes

Selon la quatrième édition du Baromètre Manageo, les femmes réussissent mieux que les hommes dans la création et la gestion des TPE (jusque neuf salariés inclus). En 2016, les TPE dirigées par des femmes se portent mieux que les autres et ne connaissent pas de défaillance significative. Depuis cinq ans, le nombre de femmes qui dirigent une TPE est en augmentation constante et atteint les 32,4 % en 2016. De plus, 37,5 % des TPE créées le sont par des femmes. La parité est loin d’être parfaite sur les 5746540 TPE desquelles on connaît le sexe du dirigeant. Mais les choses semblent aller dans le bon sens. Un chiffre éloquent : si une entreprise est dirigée par une femme, il y a 38% de risque de dépôt de bilan en moins. L’image traditionnelle et désuète de la femme au foyer est plus que largement écornée. Les working women apparaissent être de meilleures gestionnaires et de meilleures managers que les hommes. A la Station F, les StartHer Awards récompensent d’ailleurs l’entreprenariat féminin. Qu’on se souvienne malgré tout des résultats de l’étude Global women entrepreneur leaders Scorecard de 2015 qui dévoilait que dans 70% des 31 pays étudiés les femmes avaient 50% de chances de moins que les hommes de diriger une entreprise.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici